Vues de Burgos 

1

Vues de Burgos

2

1 Mesguich  
2 Félix Mesguich  
 
Arrêt à Burgos. Un château fort en ruines. Des églises et cent clochers. Une cathédrale énorme  accapare l'horizon. Elle est l'âme de la cité. Le Cid, légendaire et réel y dort son dernier sommeil. Héroïsme et panache. Toute la Vieille Castille. Le diable hantait manifestement les paysages désolés des Sierras voisines. La cathédrale l'en chassa, dressée contre ses entreprises. Un hâvre dans la tourmente. A la sortie de la grand'messe, elle forme, avec la profusion de ses sculptures et de ses pinacles, un fond fastueux à l'animation des foules. Les Espagnoles sont pieuses. Señoras et señoritas s'éloignent parées de tous leurs atours. A la mode du pays, elles jacassent avant de se séparer et s'éternisent en compliments. A quoi peuvent bien rêver les jeunes filles sous le ciel amoureux de l'Espagne?

MESGUICH Félix, Tours de manivelle, Paris, Grasset, 1933, p. 41.

3 [03/04]/1903  
4 EspagneBurgos
 

3

       

4

Contacts