MONTLUÇON

Jean-Claude SEGUIN

Montluçon, commune du département de l'Allier (France), compte 27.818 habitants (1894).

1896

Le cinématographe Lumière de Charles Goux (Hôtel de Ville, 21 novembre-3 décembre 1896)

En provenance de Moulins, Charles Goux, probable concessionnaire pour la région, annonce l'arrivée prochaine du cinématographe Lumière :

Cinématographe Lumière (la photographie animée).- Nous apprenons avec le plus vif plaisir que le Cinématographe Lumière qui vient de faire courir tout Moulins s'installe pour quelques jours à Montluçon.
C'est samedi prochain 21 courant que les séances publiques commenceront à la salle des fêtes de l'Hôtel-de-Ville.
Le succès colossal obtenu par l'appareil Lumière dans le monde entier a consacré sa valeur. Il est donc bien établi qu'il n'a rien de commun avec les appareils du même nom el dont les résultats sont absolument défectueux.
Les souverains de toutes les puissances ont tenu à lui rendre hommage en se le faisant présenter et en l'applaudissant.
Les Montluçonnais ne laisseront pas passer l'occasion de voir une merveille.


Le Centre, Montluçon, jeudi 19 novembre 1896, p. 2.

L'inauguration est annoncée pour le samedi 21 novembre 1896 dans la salle des fêtes de l'Hôtel de ville. Pourtant, un incident technique - lié au dysfonctionnement de la dynamo contraint le responsable a repoussé la première au dimanche 22 novembre :

CINÉMATOGRAPHE LUMIÈRE
Par suite d'une avarie survenue au dernier moment à la machine électrique, la séance officielle qui devait être donnée hier soir n'a pu avoir lieu.
Aujourd'hui, cette avarie sera réparée et le public sera admis dès ce soir, croyons-nous, aux séances intéressantes que le démonstrateur de la maison Lumière donnera dans la salle des fêtes, richement décorée.
Voici le programme des tableaux qui seront présentés aujourd'hui aux visiteurs :
Chapeau à transformation ; - Danse au bivouac ; Défilé des turcos (fêtes franco-russes) ; Pêcheurs de sardines ; - Chargement du coke à Carmaux ; Le jury de peinture ; - Le vieux port de Marseille ; - Les Rochers de la Vierge.
Les séances ont lieu tous les jours de 3 h. de l'après-midi à 10 h du soir.
Dimanche, à partir de 10 h du matin.
Prix d'entrée : 0,50 centimes.
Les personnes à qui des cartes d'invitation avaient été envoyées pourront se présenter au Cénématographe [sic] et seront admises gracieusement dans la salle, au simple vu de ladite carte.


Le Centre, Montluçon, dimanche 22 novembre 1896, p. 2.

L'édition du mercredi 25 novembre confirme bien que l'avarie a été réparée et que les projections ont pu se dérouler sans problème : 

CINÉMATOGRAPHE LUMIÈRE
Grâce à la complaisance de bien des personnes à qui la direction du Cinématographe adresse ses remerciements, toutes les difficultés provenant de l'avarie survenue à la dynamo ont été promptement tournées et c'est au milieu d'une affluence énorme de visiteurs que l'inauguration a été faite dimanche. Tous sont sortis émerveillés. Aussi, le soir, se disputait-on pour entrer.
Demain mercredi, programme choisi comprenant les vues suivantes :
Les Pélicans.
Les chasseurs d'Afrique aux fêtes de Paris.
Le saut à la couverture.
Exercice de pompiers.
Le voyageur et les voleurs.
Danse japonaise.
Arrivée de la promenade en voiture.
Démolition d'un mur.
Séances tous les jours, à partir de trois heures après-midi.


Le Centre, Montluçon, mercredi 25 novembe 1896, p. 3.

montlucon hotel de ville

Montluçon-Hôtel de Ville (c. 1903)

Grâce au journal Le Centre nous connaissons la totalité ou presque du répertoire des vues présentées à Montluçon. Cédant à une technique commerciale bien établie, Charles Goux va annoncer le départ prochain du cinématographe. La mention du nombre de spectateurs sur une seule journée est assez exceptionnelle, même s'il est possible que le responsable ait quelque peu joué sur les chiffres :

CINÉMATOGRAPHE LUMIÈRE
Plus que trois jours ! Dépêchez-vous, retardataires ! Malgré son immense succès à Montluçon (il a reçu hier dimanche plus de 1000 visiteurs !) le Cinématographe Lumière est obligé de nous quitter.
Jeudi aura lieu la clôture.
Voici le programme de demain mardi : -
Pêche à l'épervier ; - Concours de bébés ; - Moutons à l'abattoir ; - Cortège aux fêtes de Stuttgart ; - Entrée du tsar à l'église ; - Course en sac ; - Saut à la couverture ; - Un train à Perrache.
Afin que la classe laborieuse puisse voir aussi le Cinématographe, à partir demain mardi le prix d'entrée sera abaissé à 0,25 c. pour les séances après 9 h. du soir.


Le Centre, Montluçon, mardi 1er décembre 1896, p. 2.

Mais, dans le cas présent, le départ a bien lieu le jeudi 3 décembre :

CINÉMATOGRAPHE LUMIÈRE
Pour le dernier jour, demain jeudi, programme choisi :
Danse Javanaise ; - L'abreuvoir ; - Escorte des chasseurs d'Afrique ; - Tigres du Jardin zoologique ; - Joueurs de carte arrosés ; - Rochers de la Vierge ; - Charcuterie mécanique ; - Dragons traversant la Saône.
Pour les séances à partir de 9 heures du soir, le prix d'entrée reste fixé à 25 centimes.


Le Centre, Montluçon, jeudi 3 décembre 1896, p. 3.

Après ces dernières séances, Charles Goux se rend à Saint-Amand-Montrond.

Répertoire (autres titres) : Cortège aux fêtes de StuttgartMontagnes russes aquatiquesDispute enfantineCharcuterie marseillaiseLes ForgeronsL'Impératrice de Russie en carrosseArrivée d'un train en gare (Le Centre, Montluçon, jeudi 26 novembre 1896, p. 3), [vendredi 27 novembre] Souverains russes et F. FaureDéputations asiatiquesLe clown au serpentLa pêche aux sardinesBassin des TuileriesRepas des chatsLa Tempête (Le Centre, Montluçon, samedi 28 novembre 1896, p. 3), Les pigeons de la place St-Marc (Venise)Inondations à Lyon (quai de l'Archevêché)Danse russeLes RadeauxCuirassiers en fourrageurs, Un prêté pour un renduLe bains de Diane (Milan) (Le Centre, Montluçon, samedi 28 novembre 1896, p. 3), Danse égyptienne, Enfants et jouets, Baignade de nègres, Pas de deux (Danse sur scène), L'arroseur, Déchargement d'un bateau (Le Centre, Montluçon, dimanche 29 novembre 1896, p. 2), Arrivée d'une gondole, Destruction des mauvaises herbes, Défournage du coke (Carmaux) (Le Centre, Montluçon, mercredi 2 décembre 1896, p. 3).

1897

1898

1899

1900

1901

1902

1903

1904

1905

1906

$

 

Afin d'optimiser votre expérience sur ce site, nous utilisons des cookies. Ils visent essentiellement à réaliser des statistiques de visites. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies.