NIJNI TAGUIL

Jean-Claude SEGUIN

Nijnii Taguil est une ville de l'Oural (Russie).

1896

1897

Le cinématographe Lumière (>5-[14] juillet 1897)

L'équipe Lumière, composée de Marius Chapuis et du Russe Katarski, organise des séances cinématographiques à Nijni Taguil. Chapuis évoque ce séjour dans son Souvenir  :

Le 23 juin/5 juillet je quitte Ekaterinbourg. Je pars à 6 heures avec Katarski pour Nijni Taguil. Six heures de voyage. C'est une ville d'usine, c'est dégoûtant, sale, on ne voit personne par les rues. Seulement des vaches. Les maisons ne sont que des baraques en planches. Il faut se baisser pour rentrer. Il n'y a pas d'hôtel. Nous logeons chez des gens qui nous louent deux pièces et qui nous font à manger. Ce n'est pas cher et pas trop mauvais. Je m'ennuie. Je n'ai rien à faire qu'à me donner des injections. Si je pouvais marcher, je ferais des promenades. J'irais dans les environs, dans les sapins.
Le vendredi suivant 27 juin/9 juillet arrivent Decorps et Arthur qui en se rendant à Perme s'arrêtaient à Taguil, un jour pendant lequel j'ai revécu un peu. Nous apprenons par un Français des usines qu'il y a des ours dans les environs et que l'on fait des chasses. Le lendemain soir je reprends ma vie d'exilé et ne la quitte que le 2-14 juillet, jour où je quitte Taguil pour me rendre à Perme.


CHAPUIS, 1896-1897.

L'opérateur reçoit la visite d'Arthur Grünwaldt et de Paul Decorps qui se rendent à Perme

1898

1899

1900

1901

1902

1903

1904

1905

1906

sources

CHAPUIS Marius, Souvenir de voyages en Russie commencés le 24 mai 1896 terminés le octobre 1897 (manuscrit).

 

Afin d'optimiser votre expérience sur ce site, nous utilisons des cookies. Ils visent essentiellement à réaliser des statistiques de visites. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies.