KIEV

Jean-Claude SEGUIN

Kiev est une ville de Russie (aujourd'hui capitale de l'Ukraine).

1896

Le cinématographe Lumière (Théâtre Solovzov, 27-31 décembre 1896) → 1897

L'équipe du cinématographe Lumière, dirigée par Arthur Grünwaldt -qui ne semble pas être présent à Kiev-, organise des séances. Dans un premier temps, Marius Chapuis et Paul Decorps se chargent des projections, avant que Decorps ne soit remplacé par Charles Klein :

Je pars donc de Kitchinev le samedi 26-14 décembre à 2 h. J'arrive à Kiev le lendemain dimanche 27-15 décembre à 11h35 du matin. 21h30 de voyage. Decorps m'attendait avec impatience, nous devions travailler en matinée et à midi, il était bien temps que j'arrive. Nous avions déjà manqué la séance de la veille et nous sommes descendus hôtel de France qui est très cher. [Perruissaud] et Klein y sont venus après avoir été de Kitchinev à Kharkoff. Decorps et [Perruissaud] sont partis pour Kitchinev et Odessa. Je suis resté avec Klein et nous nous sommes ennuyés pendant les fêtes de Noël et du jour de l'An pendant lesquelles tous les magasins sont fermés. Nous avons trouvé de Neuville qui chantait à Arcadia. Nous travaillons toujours au théâtre Sollofftzoff, deux ou trois fois dans des clubs.


CHAPUIS, 1896-1897.

kiev theatre solovzov

Kiev, Théâtre dramatique (Solovzov) (début du XXe siècle)

L'équipe reste en place dans les premières semaines de 1897.

1897

1897

1896 ← Le cinématographe Lumière (Théâtre Solovzov, 1er janvier-4 février 1897)

← 1896

L'équipe du cinématographe Lumière continue ses projections. Marius Chapuis reste à son poste, mais pour des raisons matérielles, Charles Klein est à son tour remplacé par [Perruissaud] :

A leur retour d'Odessa, Decorps et Permissan devaient partir à Kharkoff mais Permissan a manqué le train et c'est Klein qui est parti. Nous avons changé d'hôtel, nous sommes allés hôtel de Florence. Nous avons fait de grandes promenades Permissan et moi sur le Dniepr, dans la campagne, etc., quand Decorps et Klein sont revenus de Kharkoff.


CHAPUIS, 1896-1897.

Les projections se prolongent jusqu'au début du mois de février avant le départ pour Chernikov.

Le cinématographe Lumière (Club des négociants, 7 août -10 septembre 1897)

L'équipe du cinématographe Lumière, formée de son responsable Arthur Grünwaldt et des deux opérateurs Marius Chapuis et Paul Decorps est de retour à Kiev où les séances s'organisent au début du mois d'août :

Nous partons de Kharkoff au bout de 15 jours, le vendredi 6 août-25 juillet vers les 9 h 40 du matin pour Kiev où nous arrivons le lendemain samedi 7 août-26 juillet à 7 h et demi du matin. Nous descendons au Grand Hôtel. Nous travaillons au club des négociants. Nous retrouvons des connaissances dans les concerts, entre autres de Neuville. Nous faisons la connaissance de Français, un parisien M. Klein et M. Mary, Franç. né à Pétersbourg. Nous nous amusons ensemble.


CHAPUIS, 1896-1897.

kiev club negociants

Kiev, Vue du jardin du club des négociants (c. 1905)

Le départ d'Arthur Grünwaldt et de Paul Decorps pour Saint-Pétersbourg affecte la composition de l'équipe et Marius Chapuis se retrouve seul avec Charles Klein :

Le 7/19 août Decorps et Arthur partent à St- Pétersbourg pour les fêtes franco-russes. Pendant ce temps je reste à Kieff avec [Karñapekiù]. Je passe mon temps avec Klein, il travaille avec moi le soir, puis nous allons souper et bien souvent nous couchons ensemble. Nous avons rencontré à l'exposition les Gabriels artistes de la connaissance d'Henri, nous avons dîner plusieurs jours ensemble, puis ils sont partis pour l'Allemagne.


CHAPUIS, 1896-1897. 

Dans ses Souvenir de voyageMarius Chapuis glisse parfois des textes en alphabet cyrillique - pour ne pas être lu par tout le monde - où il évoque des épisodes plus légers de sa vie de jeune homme - il n'a alors que dix-neuf ans - et ses aventures qu'il partage avec Paul Decorps :

Quand Decorps est revenu de Pétersbourg, le jour de son arrivée, nous avons passé la nuit chez Mlle Rosa Larose, hôtel d'Europe. Nous avons joué aux cartes jusqu'à 7 h du matin et ensuite nous avons dormi jusqu'à 10 h. Ce sont des maisons où l'on couche, où l'on couche, etc. Le soir Decorps doit partir pour Gitomir avec Katarski. Les Gabriel partaient aussi. Je restais donc encore avec Klein, alors nous avons dépensé beaucoup de galette chez [Semade], au bordel, nous avons beaucoup bu de vin, de liqueur et d'absinthe. Nous nous couchions de bonne heure le matin.


CHAPUIS, 1896 1897 (trad. M. Bourmeyster, texte souligné dans RITTAUD-HUTINET, 1985: 247. 

kiev hotel europe

Kiev, Hôtel d'Europe (début XXe siècle)

 Les séances vont se prolonger jusqu'au début du mois de septembre, avant le départ pour Odessa :

Quand Decorps est revenu de Gitomir nous devions partir le lendemain pour Odessa. Je pars donc le jeudi 10 septembre-29 août à 9 h du soir avec Tutur. Klein et Paul nous ont accompagnés à la gare. Nous avons fait un voyage épatant en 1re classe. Nous nous sommes couchés de suite en arrivant à Odessa sans nous apercevoir de rien. Decorps est resté à Kiev pour prendre des vues, il devait partir le jour après nous, mais il a manqué le train du lendemain dans des circonstances toutes particulières.


CHAPUIS 1896-1897.

Dans un dernier courrier du 1er septembre 1897 envoyé à ses parentsMarius Chapuis évoque son séjour à Kiev et  celui des différents opérateurs en Russie.

Le cinématographe de Félix Mesguich ([décembre 1897]

Félix Mesguich, sous contrat avec Arthur Grünwaldt, poursuit son voyage en Russie et se rend à Kiev, probablement en décembre 1897 :

Quelques jours à Kiew, " la mère des cités russes ", colorée comme une vieille icone, puis Iaroslav et Kharkow. Nous voici enfin à Moscou pour Noël.


MESGUICH, 1933: 20

1898

 

1899

1900

1901

1902

1903

1904

1905

1906

sources

CHAPUIS Marius, Souvenir de voyages en Russie commencés le 24 mai 1896 terminés le octobre 1897 (manuscrit).

MESGUICH Félix, Tours de manivelle, Paris, Grasset, 1933, 304 p.

RITTAUT-HUTINET Jacques, Le Cinéma des origines, Seyssel, Champ Vallon, 1985, 254 p.

 

Afin d'optimiser votre expérience sur ce site, nous utilisons des cookies. Ils visent essentiellement à réaliser des statistiques de visites. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies.