NICOLAIEV

Jean-Claude SEGUIN

Nicolaïev, Mykolaïv ou  Nikolaev est une ville de Russie (aujourd'hui en Ukraine).

1896

Le cinématographe Lumière (24 octobre ¦ 26 décembre 1896)

L'équipe du cinématographe Lumière, composée du responsable Arthur Grünwaldt et des opérateurs Marius Chapuis et Paul Decorps, organise des séances de façon intermittente à Nicolaiev entre les mois d'octobre et de décembre 1896. Dans son carnet, Chapuis évoque à plusieurs reprises ses séjours dans la ville:

Le 7 octobre-25 septembre Decorps part seul à Nicolaïev pour y arranger une séance mais il ne peut pas, il revient donc le lendemain. Le 19-7 octobre il repart encore à Nicolaïev, cette fois il arrange une séance. Arthur part le 27-9 octobre. Je reste donc seul à Odessa. Je dois partir le 29-11, mais je manque le bateau qui partait le matin à 9 h (télégramme). Je pars le samedi 24-12 octobre à 9 h et j'arrive le soir à 4 h à Nicolaïev, petite ville. Nous allons installer les appareils au théâtre Cheffera et nous travaillons à 8 h sur un tremplin dans la cour. Nous couchons hôtel Barbe et nous repartons le lendemain à 9 h du matin pour travailler le soir à Odessa 25-13 octobre. Le 31-19 octobre nous repartons à Nicolaïev, nous travaillons le soir et retournons à Odessa. Le lendemain nous avons couché cette fois hôtel Saint-Pétersbourg. Le 3 novembre-22 octobre nous travaillons toujours à Nicolaïev pour travailler le lendemain en matinée et soirée. Nous logeons au théâtre. Le 9 novembre-24 octobre Decorps part à Kherson de Nicolaïev pour organiser une séance, moi je repars à Odessa avec Arthur. J'y travaille seul.
[...] Le 27-15 novembre nous repartons pour Nicolaïev, un jour à l'avance dans la crainte du mauvais temps. Arthur y était allé de Kherson en voiture, mauvais voyage. Nous logeons au théâtre. Nous restons 10 jours à Nicolaïev, le fleuve étant gelé nous ne pouvons partir par bateau. Nous attendions. Dans la journée nous ne savions quoi faire sinon aller au café où nous trouvions une bande de Français, alors là nous blaguions, ce qui passait le temps. Le soir nous allions au théâtre, nous nous promenions sur la Sorbornaïa, promenade de la ville. Un jour nous avons traversé le fleuve Boug, sur la glace. Le 7 décembre-25 novembre à 8 h du soir nous partons par le train, ne pouvant pas partir autrement.


CHAPUIS, 1896-1897.

C'est finalement à la fin décembre que Marius Chapuis part pour Kiev où il fait équipe, un temps, avec Charles Klein.

1897

1898

1899

1900

1901

1902

1903

1904

1905

1906

sources

CHAPUIS Marius, Souvenir de voyages en Russie commencés le 24 mai 1896 terminés le octobre 1897 (manuscrit)

 

Afin d'optimiser votre expérience sur ce site, nous utilisons des cookies. Ils visent essentiellement à réaliser des statistiques de visites. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies.