TULLE

Jean-Claude SEGUIN

Tulle, chef-lieu du département de la Corrèze (France), compte 18.964 habitants (1894).

1896

1897

Le cinématographe parisien de M. Mergault (Salle de fête du Grand Hotel, 2-9 février 1897)

Le tourneur Mergault, qui vient de donner quelques séances de projections animées à Brive, s'installe, pour quelques jours, dans la salle de fête du Grand Hôtel, avec son " cinématographe parisien ". Dans Le Corrézien, un article offre quelques explications sur la venue de Mergault et sur son appareil :

Le vrai "Cinématographe parisien" à Brive et à Tulle
Le Cinématographe parisien est en ce moment en représentation à Brive d'où il doit venir à Tulle.
Tous les journaux nous disent le succès qu'obtient partout cette attraction extraordinaire : " Les élèves et professeurs de notre collège, écrit notamment la République de Brive, ont été émerveillés, l'autre soire, dans une représentation qui leur était spécialement offerte. "
Le CINEMATOGRAPHE ou la PHOTOGRAPHIE ANIMÉE est une des plus merveilleuses inventions de ces temps-ci, car il donne la vie, la couleur et le mouvement aux tableaux et aux scènes saisis dans leur instantanéité même et en grandeur naturelle !!!
Cette prodigieuse découverte a déjà fait sensation à Paris et dans les grandes villes du monde ; mais elle était encore inconnue chez nous, où elle sera présentée par M. MERGANET [sic] qui a quitté récemment un des ateliers photographiques des plus importants pour populariser cette création avec une série de projections, fort bien choisies.
Ces tableaux et ces scènes donnent L'ILLUSION LA PLUS COMPLÈTE de la vie réelle et du mouvement ; ils obtiendront donc, ici, comme partout ailleurs, un SUCCÈS ASSURÉ et qui se répétera, plusieurs fois par jour, jusqu'au moment du départ de l'impressario, appelé, par des engagements recherchés, à poursuivre avant peu son brillant itinéraire.
A Brive, les séances ont lieu maison Pégourié, rue Carnot ; à Tulle, elle seront offertes dans la salle de fête du " Grand-Hôtel ", aménagée pour elles, avec entrée spéciale rue de la Barrière.


Le Corrézien, Tulle, samedi 23 janvier 1897, p. 2-3.

Alors qu'il est encore à BriveMergault fait passer dans la presse le programme complet des séances - il semble que le programme ne change guère - qui vont avoir lieu, sous peu, dans la Salle de Fête du "Grand-Hôtel" de Tulle. Grâce à ce document, nous connaissons une partie au moins du répertoire du pionnier.

tulle cinematographe 1897 01

Le Corrézien, Tulle, 29 janvier 1897, p. 3.
© Archives Départementales de la Corrèze

Les films proposés au public tulliste figurent tous dans la production de la maison Joly-Normandin : Cortège du Czar aux Champs-ÉlyséesLeçon de BoxeSortie d'ÉgliseBaignade des SoudanaisL'Arroseur arroséDivertissement du " Moulin Rouge "Le Czar se rendant à l'Ambassade à ParisScène d'ivrogneArrivée d'un trainClient et cocherCoucher de la mariéeQuadrille d'Incroyables.

Le succès aidant, Mergault est conduit à rester quelques jours de plus à Brive. Il va finalement commencer ses séances le 2 février 1897.

tulle cinematographe 1897

Le Corrézien, Tulle, 2 février 1897, p. 3.
© Archives Départementales de la Corrèze 

Les séances se prolongent jusqu'au mardi 9 février 1897Mergault quitte ensuite Tulle.

tulle grand hotel

Cliché Dorsand, Tulle (Corrèze)-Grand Hôtel Notre-Dame (début XXe siècle)
© Archives Départementales de la Corrèze

1898

1899

1900

1901

1902

1903

1904

1905

1906

 

Afin d'optimiser votre expérience sur ce site, nous utilisons des cookies. Ils visent essentiellement à réaliser des statistiques de visites. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies.