LUÇON

Jean-Claude SEGUIN

Luçon, commune du département de la Vendée, compte 6.340 habitants (1894).

1896

1897

Cinématographe Joly (30 avril-1er mai 1897)

Le Cinématographe Joly qui vient de La Roche-sur-Yon annonce son arrivée pour le dernier jour du mois d'avril :

Photographies animées, par projection électrique
[...]
Le Cinématographe sera demain vendredi et samedi à Luçon ; dimanche et lundi, à Fontenay-le-Comte.


Le Libéral de Vendée, vendredi 30 avril 1897, p. 3. 

Il quitte Luçon pour Fontenay-le-Comte.

1898

1899

1900

1901

Le Grand Biorama de Charles Schram (< 1er novembre 1901>)

Le Grand Biorama de Charles Schram est installé, depuis la fin octobre 1901, à Luçon. Il a déjà parcouru en partie la Vendée, et il a été à La Roche-sur-Yon et aux Sables-d'Olonne :

Grand Biorama
C'est à partir du 10 novembre prochain que nous aurons la bonne fortune de posséder à Fontenay, ce cinématographe de tout premier ordre, qui obtient en ce moment, à Luçon, de si brillants succès. Nul doute qu'il retrouve parmi nous, l'accueil sympathique qui lui a été réservé à la Roche, aux Sables et dans les principales villes du Centre.
Il sera situé sur la place du champ de foire.


La Vendée, Fontenay-le-Comte, vendredi 1er novembre 1901, p. 3.

Un autre article nous signale que le Grand Biorama est resté quinze jours :

Grand Biorama
Après les Sables la Roche et Luçon, ce brillant cinématographe en ce moment installé sur notre champ de foire, vient soumettre à notre appréciation la dernière merveille photographique de la fin du siècle dernier.
Grâce à l'heureux perfectionnement de ses appareils reproducteurs, il obtient, malgré la dimension de ses images, une très grande netteté, une parfaite stabilité qui le font distinguer des autres cinématographes. Aussi son succès est-il très vif dans toutes les villes où il séjourne.
C'est ainsi qu'il a séjourné trois semaines à la Roche et aux Sables, quinze jours à Luçon, et, malgré ses séjours prolongés, son succès allait toujours grandissant. C'est assez dire l'intérêt tout particulier de son spectacle qui est, de plus, d'une très haute moralité.
Il débutera demain soir, dimanche à 8 h 1/2 au programme : courses de taureaux, scènes militaires comiques et enfantines, Frégoli, l'auberge ensorcelée, etc.
Tous les deux jours, nouveau spectacle ; vendredi prochain : la Passion, Lourdes, Triomphe Divin, Saint-Michel.


L'Avenir & l'Indicateur, Fontenay-le-Comte, dimanche 10 novembre 1901, p. 3.

Il se rend ensuite à Fontenay-le-Comte.

1902

1903

1904

1905

1906

 

Afin d'optimiser votre expérience sur ce site, nous utilisons des cookies. Ils visent essentiellement à réaliser des statistiques de visites. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies.