FLERS

Jean-Claude SEGUIN

Flers, commune de l'Orne, compte 14.000 habitants (1894).

1896

1897

Le Cinématographe de Mme Dejean (Théâtre, [31] janvier-7 février 1897)

C'est une foraine, Mme Dejean qui présente un cinématographe dont on ne connaît par l'origine. L'appareil n'est qu'un des numéros variés que présente le théâtre forain. Le premier article annonce l'arrivée prochaine du spectacle :

Théâtre de Flers: exposition artistique, historique et mécanique des chefs-d'oeuvre des principaux modeleurs français (grandeur naturelle), dirigée par Mme E. Déjean. - Le cinématographe, photographie animée. Grand succès ! Cette merveilleuse exposition, dit le prospectus, qui a remporté dans toutes les villes où elle a passé le plus grand et le plus légitime succès, n'est pas à confondre avec les musées d'anatomie, car rien dans l'intérieur de ce vaste établissement n'a de rapport avec ce genre d'exhibition. À cet effet, la direction invite les familles à venir lui rendre visite, persuadée qu'elle est de l'approbation unanime. Prix d'entrée: 30c. ; enfants, 1/2 place.


Le Courrier de Flers, Flers, 31 janvier 1897.

flers theatre

E. Legoupil édit. Flers, Flers-de-l'Orne-Théâtre (c. 1902)

Ce qui retient surtout l'attention, c'est le nouveau modèle de phonographe - en fait, sans doute un graphophone - qui permet une écoute collective et non plus individuelle :

Exposition artistique : phonographe - cinématographe.- Nous ne saurions trop engager les personnes qui n'ont pas encore rendu visite à l'exposition organisée par Mme Déjean à profiter des derniers jours de sa présence à Flers. En effet, on nous annonce la clôture pour demain dimanche. […] La séance se termine par une audition de phonographe, mais de phonographe nouveau système, c'est-à-dire qu'il n'est plus nécessaire de se fourrer dans les oreilles les deux petits tubes ordinaires, ce qui répugnait à beaucoup de personnes ; l'appareil, muni d'un pavillon de cuivre, semblable à celui d'un instrument de fanfare, répand les sons dans la salle, à la grande satisfaction des auditeurs. Le cinématographe mérite également une mention particulière. Il s'agit, on le sait, de la succession brève et continue au moyen de l'électricité d'une série de photographies qui vous font voir pendant une minute les diverses phases de faits quelconques. C'est très intéressant. Donc, avis aux retardataires, la clôture de l'exposition Dejean au théâtre a lieu demain dimanche 7 février.


Le Courrier de Flers, Flers, - 7 février 1897.

Mme Dejean se rend ensuite au Mans.

1898

1899

1900

1901

Le Cinématographe de M. Giel (Théâtre, 7 février 1901)

M. Giel est un tourneur très actif qui parcourt la France en présentant son programme dans de nombreuses villes où il ne reste, en général, qu'un seul jour. Il a un rôle essentiel dans la pénétration du cinématographe dans de petites communes. À Flers, il donne une séance au théâtre :

Au théâtre
Une séance de projections animées sera offerte le Jeudi 7 Février, à 8 heures et demie du soir, au théâtre de Flers, sous la direction de M. Giel. Entre autres vues :
Le Président Kruger à Paris, Un Voyage autour du Monde, en 12 tableaux ; Les Pompiers, en 4 tableaux (avec Incendie et Sauvetage) ; Les Chasseurs Alpins, en 5 tableaux ; Une Noce, en 2 tableaux ; Les Cuirassés, en 3 tableaux ; Les Vues Comiques.
Prix des places: Premières, 1 fr. ; secondes, 0 fr. 75 ; troisièmes, 0 fr. 50.


Journal de Flers, Flers, 6 février 1901. p. 3.

1902

1903

1904

1905

1906

 

Afin d'optimiser votre expérience sur ce site, nous utilisons des cookies. Ils visent essentiellement à réaliser des statistiques de visites. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies.