CONSTANCE

1896

Le Grand Theater de Louis Praiss ([14]-[28] septembre 1896)

Le forain Louis Praiss circule en Suisse, Autriche et Allemagne depuis plusieurs années avec sa baraque foraine. Son spectacle est constitué essentiellement de jeux de cirque : acrobates, jongleurs, chiens dressés, clowns...

constance 1896 praiss

Konstanzer Zeitung, Constance, 28 septembre 1896

C'est au bout de quatorze jours que Louis Praiss annonce la projection de vues animées avec un " kinomatograph ", appareil dont on ignore l'origine. Aucune information sur le répertoire de vues présentées.

1897

1898

1899

1900

Le Grand Théâtre des Variétés de Louis Praiss (automne 1900)

Louis Praiss est de retour à Constance où il continue de présenter son cinématographe.

Répertoire (autres vues) : CendrillonLes Derniers événements de la guerre au Transvaal.

1901

Le cinémarographe de Louis Praiss (septembre 1901)

Louis Praiss est de retour à Constance où il présente, avec son cinématographe, le Cortège du Tir à Lucerne

1902

Le Phono-Kinematograph géant de Louis Praiss (Döbele-Platz, [août-septembre] 1902)

Louis Praiss est de retour à Constance. Cette année, il va tourner au moins un film dans la ville : Localausnahmen von Konstanz.

praiss louis constance

Konstanzer Zeitung, Constance, 5 septembre 1902

1903

1904

1905

1906

Bibliographie

PAECH Anne, " Konstanzer Kinogeschichte: Die Anfänge (1896-1914) " (http://www.joachim-paech.com/wp-content/uploads/2010/11/Konstanzer-Kinogeschichte.pdf)

 

Afin d'optimiser votre expérience sur ce site, nous utilisons des cookies. Ils visent essentiellement à réaliser des statistiques de visites. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies.