Louis PRAISS

(Gleiwitz, 1851-1921)

praiss louis

Feuille d'avis de Lausanne, Lausanne, 12 février 1885, p. 1.  

Jean-Claude SEGUIN

1

Louis Preiss, dit Louis Praiss (Gleiwitz, 16/07/1851, nat. 1899-1921) épouse Rosine Mohler. Descendance :

  • Bertha Praiss ([1878]-)
  • Louis Praiss ([1879]-[1908])
  • G. Praiss
  • un enfant
  • un enfant
  • un enfant
  • un enfant

2

Louis Praiss est un tourneur dont le nom commence à apparaître au début  des années 1880. Il présente alors, dans le " Grand Théâtre Central ", des spectacles de gymnastique et acrobatie où travaillent aussi  ses enfants. Dès ses débuts, il présente ses spectacles non seulement en Suisse, mais également en Autriche-Hongrie, en Allemagne : Braunau am Inn (juin 1884), Lausanne (février 1885), Vevey (mars 1885), Montreux (mars 1885), Neuchâtel (juin 1887), Bregenz (septembre 1887), Feldkirch (avril 1888), Vevey (mars 1890), Lausanne (avril-mai 1890), La Chaux-de-Fonds (mai 1890), Neuchâtel (juin 1890), Vevey (janvier 1891), La Chaux-de-Fonds (mai 1891), Neuchâtel (mai 1891), Yverdon (juin 1891), Vevey (juin 1891), Yverdon (août 1891)... Au milieu des années 1890, la baraque change de nom et s'appelle désormais " Grand Théâtre des Variétés " où ce sont désormais 5 enfants Praiss qui travaillent dans le spectacle avec la présence également de  Mme. Praiss : Lausanne (mars-avril 1896), Neuchâtel (mai 1896), Vevey (juin 1896)... L'Exposition de Genève est l'occasion pour Louis Praiss de renforcer l'effectif de sa troupe :

Pour l'Exposition de Genève
on engagerait quelques jeunes filles laborieuses et honnêtes, parlant l'allemand, qui voudraient aider au ménage ou paraître sur la scène comme figurantes. Entrée de suite. S'adresser à M. Praiss, directeur du Théâtre des Variétés, place du Tunnel.


Feuille d'avis de Lausanne, Lausanne, 31 mars 1896, p. 8.

Sans doute s'agit-il aussi de la découverte du cinématographe Lumière, dont Lavanchy-Clarke est le concessionnaire pour la Suisse.

Les Cinématographes (septembre 1896-décembre 1906)

L'une des toutes premières fois, sinon la première, où Louis Praiss va introduire le cinématographe dans ses spectacles, c'est à Constance, en septembre 1896. Il s'agit sans doute d'un premier essai, car en décembre 1896, lors de la foire de Genève, il installe sa baraque foraine sur le pont de l'île, mais il n 'est pas question de cinématographe (Journal de Genève, Genève, 31 décembre 1896, p. 2).

praiss louis 02 constance 1896 praiss
" Louis Praiss ", La Sentinelle, La Chaux-de-Fonds, 28 mai 1890, p. 4 Konstanzer Zeitung, Constance, 28 septembre 1896

C'est au bout de quatorze jours de spectacle qu'il annonce la projection de vues animées avec un " kinomatograph ", appareil dont on ignore l'origine. Aucune information non plus sur le répertoire de vues présentées. Dès lors, Louis Praiss va introduire progressivement des cinématographes dans son théâtre forain, dont le nom change au gré des nouveautés présentées. Nous ignorons s'il continue de présenter son "kinomatograph" au cours des mois suivants, mais dans les premiers mois de 1897, il est désormais question d'un " cinématographe parisien ", appareil commercialisé par Georges Mendel : Neuchâtel (mars 1897), Vevey (mars-avril 1897), La Chaux-de-Fonds (juin 1897), Yverdon (juillet 1897)...

L'année suivante, en 1898, Louis Praiss va changer le nom de sa baraque pour celui de " Théâtre des Nouveautés Électriques " qu'il présente à Lausanne (avril 1898), puis par celui de "Théâtre électrique Praiss" à Neuchâtel (juillet 1898). Le nom de l'appareil change parfois et l'on trouve aussi " Cinématographe Géant ", mais il occupe déjà l'essentiel du spectacle.

neuchatel 1898 praiss

L´Express, Neuchâtel, 13 juillet 1898, p. 2

À partir de 1899, Louis Praiss va se consacrer de façon presque exclusive à l'exploitation du spectacle cinématographique avec un nouvel appareil ou un nouveau nom "bioscope américain " : Milan (mars 1899), Lausanne (mai 1899), Lutry (juin 1899), Genève (décembre 1899-janvier 1900), Vevey (mars-avril 1900), Lausanne (avril 1900), La Chaux-de-Fonds (juin 1900), La Chaux-de-Fonds (août 1900), Constance (automne 1900), Genève (décembre 1900-janvier 1901)...

À partir de 1901, sans doute sous l'influence du Phono-Cinéma-Théâtre dont l'inspiratrice est Marguerite Vrignault, le spectacle se transforme à nouveau de nom et devient le Phono-Cinématographe - dont il existe plusieurs variantes - que l'on retrouve en plusieurs villes : Vevey (mars 1901), Neuchâtel (mars 1901), Lausanne (avril-mai 1901), La Chaux-de-Fonds (juillet-août 1901), Emmishofen (septembre 1901), Bregenz (octobre 1901), Genève (décembre 1901-janvier 1902), Vevey (mars 1902), Neuchâtel (mars 1902), Lausanne (mars-avril 1902), Fribourg (avril 1902), Évian (avril 1902)...

praiss louis 1901 praiss louis 1903
L. Praiss, Lettre, Constance, 17 septembre 1901
© Archives de L'État de Genève, 
Étrangers, C ann. 154
L. Praiss, Lettre, Zurich, 8 mai 1903
© Archives de L'État de Genève, 
Étrangers, C ann. 154

Même s'il a pu réaliser des essais au préalable, nous savons au moins que dès 1901, Louis Praiss tourne des films dont La Circulation à la rue Léopold Robert :

La Circulation à la rue Léopold Robert avec la Grande Fontaine vue prise par M. Praiss lui-même.


L'Impartial, La Chaux-de-Fonds, 27 juillet 1901, p. 8.

Désormais, il va réaliser tous les ans plusieurs films qu'il présente, très vite, dans les villes où a eu lieu le tournage. Ainsi le forain devient également un cinématographiste dans les communes qu'il traverse : Neuchâtel (mars 1903), Vevey (mars-avril 1903), Fribourg (avril 1903), Zurich (mai 1903), La Chaux-de-Fonds (mai-juin 1903), Monthey (juin 1903)...

L'année 1904 marque sans doute un tournant dans la mesure où pour la première fois, son fils, Louis Praiss devient directeur du théâtre ambulant comme c'est le cas à  Neuchâtel (février-mars 1904), sans que le père renonce pour autant à présenter son spectacle. Quant aux tournages, nous savons grâce à un article publié à Neuchâtel de quelle manière Louis Praiss procède pour le tournage des films sonorisés :

Au phono-cinématographe Praiss. — En homme avisé, M. Praiss avait obtenu de deux membres de l'Orphéon de Neuchâtel une pose accompagnée de chant et notre public allait avoir la surprise de les voir et entendre chanter.
Un fâcheux contretemps a voulu que la maison de Paris à laquelle incombait la tâche de mettre les négatifs au point ait trop prolongé le bain pour une des bandes photographiques : il en résulte que M. Praiss ne pourra présenter son nouveau numéro neuchâtelois que samedi peut-être à ce qu'il nous a dit.
Les spectateurs qui espéraient en jouir hier n'ont pas été trop déçus, car les séances du soir ont vivement intéressé, en particulier le dressage d'éléphants à l'hippodrome de Londres, la coupe, le charriage et le flottage de bois au Canada et, tout spécialement, une scène des pêcheries de saumons dans la Colombie britannique d'une vie et d'un réalisme stupéfiants.


L'Express, Neuchâtel, 3 mars 1904, p. 3.

Ce qui ressort évidemment de cet article c'est d'une part le fait que le forain est également un cinématographiste, mais aussi d'autre part qu'il apparaît comme un " chroniqueur " qui filme régulièrement tous les événements qui lui semblent valoir être saisis sur la pellicule. Ce même jour est annoncé une " audition " des deux membres de l'Orphéon de Neuchâtel. L'absence de la pellicule conduit  Louis Praiss à proposer malgré tout, une simple audition

neuchatel 1904 praiss 02

L'Express, Neuchâtel, 3 mars 1904, p. 2.

Ainsi père et fils vont exploiter un ou deux théâtres forains au cours des années 1904, 1905 et 1906 : Montreux (mars 1904), Lausanne (mars 1904), Prague (octobre 1904), Neuchâtel (février 1905), Vevey (mars-avril 1905), Innsbruck (avril 1905), Teplice-Sanov (juin 1905), Linz (juillet 1905), Plzeň (août 1905), Prague (septembre 1905), Innsbruck (avril 1906), Stuttgart (avril 1906), Salzburg (juin 1906), Vienne (novembre 1906).

praiss Louis 1906

L. Praiss, Lettre, Stuttgart, 30 avril 1906
© Archives de L'État de Genève, Étrangers, C ann. 154

Finalement, à la fin de l'année 1906, les choses changent à nouveau. Ce sont désormais les " frères Praiss " qui exploitent " The Royal Bio " non plus dans un théâtre forain, mais dans les théâtres des villes qu'ils traversent : 

Cinématographe au théâtre.
Nous rappelons les séances de " The Royal Bio ", l'excellent cinématographe des frères Praiss, installé au théâtre. Le programme est des plus copieux et l'appareil un des meilleurs qui fonctionne. A tous égards, le spectacle de " The Royal Bio " mérite une visite.


L'Impartial, La Chaux-de-Fonds, 16 décembre 1906, p. 4.

Il reste difficile de savoir si les choses se sont faites d'un plein accord entre Louis Praiss et ses enfants ou si au contraire, il y a eu rivalité... 

Et après (1907-[1921])

D'une façon assez soudaine, le nom de Praiss disparaît de la presse suisse dès l'année 1907. On ignore les raisons de cette disparition. Peu après, le samedi 19 septembre 1908, un terrible  drame vient secouer la famille :

Accident de motocyclette.-Samedi matin, le jeune Praiss, fils du propriétaire du cinématographe installé à Berne, traversait le pont de la Grenette à une assez forte allure sur une motocyclette à deux place, lorsqu'il heurta le trottoir et fut projeté, la tête la première, contre la balustrade en fer. Il eut le crâne enfoncé et a succombé peu après.


Le Nouvelliste valaisan, St.-Maurice, 22 septembre 1908, p. 2.

Il s'agit très probablement de Louis Praiss fils qui n'a alors que 29 ans. Au-delà, nous ne disposons plus d'aucune information, ce qui laisse à penser que la famille renonce à l'exploitation de théâtre forain et du cinématographe, au moins en Suisse.

3

Filmographie

1901

Grand Cortège du Tir à Lucerne (30 juin)

La Circulation à la rue Léopold Robert (juillet)

Une promenade à travers la ville de Genève

1902

TOUR DE LA VILLE DE LAUSANNE

Promenade en vitesse à travers la ville de Lausanne et Ouchy

Passage des grands bateaux à vapeur devant Ouchy

Place de la Gare à Lausanne

L'Église Saint-François

Grand-Pont

Place Riponne

Place du Tunnel

Rue Haldimand

Sortie des ouvriers de la fabrique Nestlé, de Vevey, à midi (15 mars)

Sechseläuten von Zürich (avril)

La Revue terminale de Schlieren près Zurich [avril]

Rassemblement de troupes suisses : combat final près de Schlieren [avril]

Cortège de la fête de la jeunesse (11 juillet) 

Localausnahmen von Konstanz (août)

Cortège complet de l'Escalade de Genève (12 décembre)

Promenade de la princesse de Saxe ([décembre])

Les Manœuvres du IVe corps d'armée en 1902

Rassemblement de troupes suisses : défilé du IVeme corps d'armée dans la campagne de Spreitenbach

Cortège du Tir cantonal, à Fleurier

1903

Rassemblement du 1er corps d'armée suisse 1903

Fête fédérale de gymnastique à Zurich en 1903

Les Promotions à Neuchâtel

Sortie de la collégiale (22 février)

La Place de la gare, à Vevey, à midi (13 mars)

Quais à Vevey (mars)

Sortie des églises de Ste-Claire et Anglaise de Vevey (22 mars)

Sortie de l'Eglise indépendante

Sortie de la Grande Messe à la Cathédrale

Le Cortège de l'Escalade (1er juin)

Le Tir cantonal à Monthey (juin)

1904

La Fête de luges à Glaris en 1904

Rassemblement des troupes en 1904

Cortège du tir fédéral

Panorama de la gare jusqu'au Pont-Suspendu

1905

Courses internationales de skis à Zweisimmen (28 janvier 1905)

Courses de "Bobsleigh" (28 janvier 1905)

Le Grand Cortège de Fritschi Zug Lucerne (5 mars 1905)

Filmographie (exploitant)

Louis Prais a diffusé des films avec accompagnement musical dont l'origine est inconnue.

1901

Miss Joma Wersh

Duo des dindons et moutons (Mascotte)

Duo de " Faust "

Miss Lilly Hawthorne (Liedersängerin)

Trio de l'opéra comique

La Poupée

1902

Scène au jardin

À la ferme

Duo, duel dans "Carmen"

Un sourd-muet au tribunal

Chanteuses anglaises

4

 

02/03/1897-09/03/1897 Suisse Neuchâtel Place du Port cinématographe
27/03/1897-04/04/1897 Suisse Vevey Place du Marché  Cinématographe parisien
05/06/1897-[06]/1897 Suisse La Chaux-de-Fonds Place du gaz  Cinématographe parisien
10/07/1897-13/07/1897 Suisse Yverdon Place d'Armes Cinématographe parisien 
17/04/1898-27/04/1898 Suisse Lausanne Place du Tunnel Cinématographe parisien 
13/07/1898 Suisse Neuchâtel   Cinématographe Géant 
03/1899 Italie Milan    
03/1899 Italie Pavie Piazza Castello Cinematografo Gigante Bioscope
21/05/1899-30/05/1899 Suisse Lausanne Place du Tunnel The American Bioscope 
25/06/1899-27/06/1899 Suisse Lutry Place Grand-Pont The American Bioscoope
12/1899-01/1899 Suisse Genève    
03/1900-04/1900 Suisse Vevey    
08/04/1900-17/04/1900 Suisse Lausanne Place du Tunnel Cinématographe Géant Américain 
03/06/1900-11/06/1900 Suisse La Chaux-de-Fonds Place de l'usine à Gaz  Bioscope 
08/1900 Suisse La Chaux-de-Fonds Place du Gaz Cinématographe 
automne 1900  Suisse Constance    
12/1900-01/1901 Suisse Genève    
03/1901 Suisse Vevey    
01/03/1901 Suisse Neuchâtel   Théâtre électrique 
31/03/1901-07/04/1901  Suisse Lausanne Place du Tunnel Cinématographe 
28/07/1901-06/08/1901 Suisse La Chaux-de-Fonds Place du Gaz Phono-Cinémato-Théâtre 
09/1901  Suisse Emmishofen     
10/1901 Suisse Bregenz    
12/1901-01/1902 Suisse Genève    
03/1902 Suisse Vevey    
03/1902 Suisse Neuchâtel Place Piaget Phono-Cinématographe 
23/03/1902-01/04/1902 Suisse Lausanne Place du Tunnel Phono-Cinématograph 
04/1902 Suisse Fribourg    
04/1902   Évian    
[17]/07/1902-[19]/07/1902 Suisse Neuchâtel    
[03]03/1903 -09/03/1903 Suisse Neuchâtel Place Piaget Cinématographe 
03/1903-04/1903 Suisse Vevey    
04/1903 Suisse Fribourg    
05/1903 Suisse Zurich    
31/05/1903-07/06/1903 Suisse La Chaux-de-Fonds Place du gaz Phono-Cinématographe 
06/1903 Suisse Monthey    
28/02/1904-[03]/03/1904 Suisse Neuchâtel Place du Port Grand Théâtre Biographone 
03/1904 Suisse Montreux    
27/03/1904-05/04/1904 Suisse Lausanne Place du Tunnel Biographone 
10/1904   Prague     
26/02/1905-[03]/1905 Suisse Neuchâtel Place du Port Le Cinématographe 
03/1905-04/1905 Suisse Vevey    
04/1905   Innsbruck    
06/1905   Teplice-Sanov    
16/06/1905-30/06/1905 Italie Trente Piazza Fiera Cinematografo Théâtre Biographone
08/07/1905-17/07/1905 Italie Bolzano Foro Boario Phono-Kinematograph
07/1905   Linz     
08/1905   Plzeň    
09/1905   Prague     
04/1906   Innsbruck    
04/1906   Stuttgart     
13/05/1906-27/05/1906 Italie Bolzano Foro Boario The Royal Bio
06/1906   Salzburg     
11/1906   Vienne     

Remerciements

Archives de l'État de Genève (Suisse)

Afin d'optimiser votre expérience sur ce site, nous utilisons des cookies. Ils visent essentiellement à réaliser des statistiques de visites. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies.