KARLSRUHE

1896

1897

1898

1899

1900

1901

Le Phono-Cinéma-Théâtre (Stadtgarten-theater, 14-19 juin 1901)

Après avoir été présenté pendant plusieurs mois à l'Exposition universelle de Paris, en 1900, le phono-cinéma-théâtre va entreprendre plusieurs tournées en France et en Europe. À sa tête, nous trouvons Marguerite Vrignault, l'inspiratrice du projet, accompagnée de l'opérateur Félix Mesguich. À Karlsruhe, l'inauguration a lieu, dans le Stadtgarten-theater le 14 juin 1901 :

Das phono-kinematographische Theater hat gestern im Stadtgartentheater seine Vorstellungen eröffnet, und das recht zahlreich erschienene Publikum lebhaft befriedigt. Es war außerordentlich interessant, die berühmten Schauspieler, Sänger usw. nicht nur in voller Aktion auf der Bühne zu sehen, sondern auch gleichzeitig zu hören. Phonograph und Kinematograph, genau zueinander angepasst, vereinigen sich hier mit überraschender Wirkung, um dem Ohr und Auge wirkliches Leben vorzutäuschen...


Karlsruher Zeitung, 15 juin 1901, p. 2.

karsruhe phono kinemato 01

Karlsruher Zeitung, 15 juin 1901, p. 4.

Le programme annonce certaines des vues les plus célèbres du phono-cinéma-théâtre : Le Deshabillé de la mariée parodié par Brunin, Duell aus HamlettLes Précieuses ridicules, Cléo de Mérode dans Den alten TänzenLittle Tich et les chansons en crinoline de Mily-Meyer.

Répertoire (autres vues) : Cyrano de BergeracDie PuppeNeue Tänze von Cléo de Mérode (Karlsruher Zeitung, 18 juin 1901, p. 4).

1902

1903

1904

1905

1906

 

Afin d'optimiser votre expérience sur ce site, nous utilisons des cookies. Ils visent essentiellement à réaliser des statistiques de visites. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies.