SEDAN

Jean-Claude SEGUIN

Sedan, commune du département des Ardennes, compte 17.177 habitants (1894).

1896

Le Cinématographe Joly d'A. Milhès (Théâtre, 10-18 octobre 1896)

Le photographe de Rethel, A. Milhès, qui vient de Charleville où il a présenté son cinématographe Joly, arrive à Sedan pour y donner quelques séances de projections de vues animées. Elles ont lieu au Théâtre :

SEDAN — Le cinématographe. —
Après les articles que le Petit Ardennais a publié sur le cinématographe à Charleville il semblerait inutile de revenir sur ce sujet. Mais on ne saurait trop recommander les belles choses. Nous avons donc appris avec grand plaisir l'arrivée de M. Milhès et de son appareil dans notre ville. Ses expériences de photographie animée commenceront samedi-soir.
Beaucoup de personnes ignorent encore ce qu'est cette nouvelle découverte scientifique si curieuse et si amusante.
Elles peuvent aller sans crainte voir le cinématographe, elles passeront un agréable moment tout en admirant une des plus grandes inventions du siècle.


Le Petit Ardennais, Charleville, samedi 10 octobre 1896, p. 2.

Si l'on en croit  la presse le succès est au rendez-vous :

Le cinématographe. — Nous avons eu samedi, comme nous l'avions annoncé, les débuts très heureux des séances de photographie animée par le cinématographe présenté par M. Milhès. - Ce spectacle si attrayant a été fort goûté du public sedanais à en juger du moins par affluence des spectateurs et leurs applaudissements. Les séances continueront tous les soirs à huit et à neuf heures.


Le Petit Ardennais, Charleville, mardi 13 octobre 1896, p. 2.

On imagine qu'A. Milhès présente un programme similaire à celui qu'il a proposé ailleurs. Les séances vont prendre fin le dimanche 18 octobre :

SEDAN— Le cinématographe au théâtre
— Nous apprenons que les séances de cinématographe touchent à leur fin, malgré le succès qu'elles obtiennent tous les soirs.
Il n'y aura pas de séance samedi soir, le théâtre étant occupé par un spectacle aux écoles.
Dimanche 18 octobre, clôturé définitive. Trois séances : la première à 4 heures, les deux autres à 8 et à 9 heures.
Avis aux retardataires ayant négligé jusqu'ici de visiter cette nouveauté scientifique qui obtient tant de succès.


Le Petit Ardennais, Charleville, vendredi 16 octobre 1896, p. 2.

sedan theatre

Cliché Lutgen, Sedan, Le Théâtre-Le Palais de Justice (c. 1902)

1897

1898

1899

1900

Le Cinématographe Lumière d'Alexandre Camby (Place d'Alsace-Lorraine, [12]-[14] août 1900)

La fête patronale commence le dimanche qui suit le 10 août et dure trois jours. Toutefois, les forains sont déjà installés lorsque les festivités commencent :

SEDAN. — La fête. — Parmi les principaux établissements forains établis à l'occasion de la fête, nous remarquons :
Place d'Alsace-Lorraine. — Le cinématographe Lumière, M. Cambi...


Le Petit Ardennais, Charleville, 11 août 1900, p. 2.

Alexandre Camby est un forain qui présente un cinématographe depuis l'année 1897.

sedan place alsace lorraine

Sedan-Place d'Alsace-Lorraine (c. 1901)

Le Cinématographe de M. Giel (Salle de la Halle, 18 septembre 1900)

M. Giel est un tourneur très actif qui parcourt la France en présentant son programme dans de nombreuses villes où il ne reste, en général, qu'un seul jour. Il a un rôle essentiel dans la pénétration du cinématographe dans de petites communes. À Sedan, il donne une séance dans la salle de la Halle : 

SEDAN. — Soirée cinématographique. — On nous annonce pour mardi prochain, à huit heures et demie, salle de la Halle, une séance de cinématographe (vues animées), sous la direction de M. Giel.


Le Petit Ardennais, Charleville, 14 septembre 1900, p. 3.

sedan halle

Rossillon phot. Balan-Sedan, Ed. Genin. Sedan, Sedan Place de la Halle (c. 1902)

1901

1902

Le Cinématographe de la Kermesse (25 mai 1902)

A peine quelques jours après la terrible catastrophe, l'éruption de la montagne Pelée (8 mai 1902) qui touche l'île de la Martinique, une kermesse est organisée à Sedan où l'on retrouve plus d'une vingtaine de loges ou de stands :

SEDAN. — La kermesse pour la Martinique, dimanche 25 mai courant.
Voici le détail des attractions.
1. Le Papillon Humain — 2. L'Antre d'Hercule — 3. Musée Grévin — 4. Hall Champagne — 5. La Basse-Cour pour tous — 6. Tombola — 7. Pavillon Caotique — 8. Les Mandolinistes et les Guitaristes espagnols — 9. Fantasmagorie — 12. Great Attraction — 11. Casino de l'Alliance. 12. Massacre des Innocents — 13. Concert Tunisien — 14 .Succursale de Joséphine — 15. Complainte en plein air — 16. Jongleur équilibriste — 17. Théâtre Guignol — 18. Cinématographe — 19. Hippodrome Pain d'Air — 20. La Voyante — 21. Pavillon de la Croix-Rouge — 22. Grotte de Calypso.


Le Petit Ardennais, Charleville, 24 mai 1902, p. 3.

À cette occasion une série de cartes postales est éditée. Chaque des loges y est représentée

sedan-kermesse 1902 01

Suzaine-Pierson, éditeur Sedan-Cliché P. Lafolie, Souvenir de la Kermesse de Sedan, organisée au profit des Sinistrés de la Martinique (25 mai 1902)

Un autre stand présente des "projections animées" dont il est difficile de savoir s'il utilise un appareil cinématographique.

sedan-kermesse 1902 02

Suzaine-Pierson, éditeur Sedan-Cliché P. Lafolie, Souvenir de la Kermesse de Sedan, organisée au profit des Sinistrés de la Martinique (25 mai 1902)

1903

1904

Le Grand cinématographe Ketorza (26 juin-[juillet] 1904)

Le Cinématographe Ketorza est l'un des plus connus des origines du cinématographe. La famille, de son vrai nom, Katorza, est une des plus célèbres dans le monde des forains. L'établissement s'installe à Sedan et ouvre à partir du dimanche 26 juin :

SEDAN. — Place d'Alsace-Lorraine. — Le grand cinématographe (directeur M. Ketorga) est arrivé dans notre ville, s'installe pour une période de 15 jours sur la place d'Alsace-Lorraine.
L'ouverture aura lieu dimanche prochain 26 courant.


Le Petit Ardennais, 22 juin 1904, p. 2.

Le Cinématographe Collinet (Place d'Alsace-Lorraine, [14]-[16] août 1904)

C'est à l'occasion de la fête patronale que parmi les forains qui s'installent à Sedan, le Cinématographe Collinet se retrouve sur la place d'Alsace-Lorraine :

SEDAN. — Pour la fête. — Jeudi après-midi eut lieu la location des places aux forains pour la fête de Sedan.
Voici les principaux établissements et la place où ils seront installés :
Place d'Alsace-Lorraine.— Rond-point en face l'Hôtel de Ville : MM. Demany, loterie ; Montigny, confiserie ; Baille, panorama et loterie ; Collinet, cinématographe ; Darcq, manège petits vélos ; Lemaire, stéorama ; Drion, confiserie...


Le Petit Ardennais, Charleville, 6 août 1904, p. 2

Le Cinématographe Squenante (En face la Caisse d'Épargne, [14]-[16] août 1904)

C'est à l'occasion de la fête patronale que parmi les forains qui s'installent à Sedan, le Cinématographe Squenante se retrouve en face de la Caisse d'Épargne :

SEDAN. — Pour la fête. — Jeudi après-midi eut lieu la location des places aux forains pour la fête de Sedan. 
Voici les principaux établissements et la place où ils seront installés :
[...]
En face la Caisse d'Epargne. — MM. Rusé, friture ; Squenante, cinématographe; Porte, balançoires...


Le Petit Ardennais, Charleville, 6 août 1904, p. 2

1905

Le Cinématographe de M. Squénante (Place d'Alsace-Lorraine, mars 1905)

M. Squénante est un habitué des foires de la région où il présente son cinématographe :

SEDAN. — Place d'Alsace-Lorraine. — Dimanche, sur cette place, il y eut une certaine animation provoquée par les établissements forains s'y trouvant installés.
Le grand manège des Gondoles russes, où toujours on s'amuse, a reçu de nombreux visiteurs, ainsi que le cinématographe (directeur M. Squénante) où tous les jours il y a changement de vues ou spectacle.Le Petit Ardennais, Charleville, 28 mars 1905, p. 2.

Le Cinématographe automobile (8-10 octobre 1905)

Provenant de Montmédy, une voiture de la société " le Cinématographe automobile ", une entreprise originale d'Alfred Bréard, va organiser trois séances de projections, à Sedan, du 8 au 10 octobre, au Théâtre Municipal : 

SEDAN.-Le Cinématogaphe automobile du Petit Journal donnera des représentations au théâtre de Sedan, du dimanche 8 au mardi 10 octobre à neuf heures du soir.
Tour porteur du Petit Journal du jour ne paiera que demi-place sur présentation du numéro.
Le Petit Journal, Paris, 4 octobre 1905, p. 4.

Le Cinématographe automobile quitte Sedan pour se rendre à Troyes.

1906

 

Afin d'optimiser votre expérience sur ce site, nous utilisons des cookies. Ils visent essentiellement à réaliser des statistiques de visites. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies.