NESLE

Jean-Claude SEGUIN

Nesle, commune du département de la Somme, compte 2.520 habitants (1894).

1896

1897

1898

1899

1900

1901

1902

1903

1904

Le Cinématographe de la Foire d'Oculi (6-7 mars 1904)

La Foire d'Oculi, " foire à belles filles et à laides vaques ", se tient le troisième lundi de Carême et dure deux jours. Le journaliste du Guetteur nous offre un court et intéressant historique sur l'origine de la foire, avant de passer à une description détaillée de l'événement :

NESLE. — Foire d’Oculi. — Dimanche prochain et le lendemain lundi 7 mars, sera tenue à Nesle la foire annuelle, dite d’Oculi, autorisée, en 1515, par lettres patentes du roi François 1er, qui, " ayant accueilli l’humble supplique de ses bien amez les manans et habitans de sa bonne ville de Néelle, octroya leur ériger de nouvel une franche foire au lundi devant la my-caresme... "
Tout porte à croire que cette foire aura son succès habituel et qu’on y pourra voir " tous marchans venans et y aflluans y admener toutes sortes de marchandises licites et raisonnables et non prohibées. " Les écuries des hôtels et auberges sont retenues par les principaux marchands de chevaux de la région ; il y aura vraisemblablement, sous ce rapport, qualité et quantité. Rue des Chanoines se tiendra l’Exposition d’instruments agricoles.
De très nombreuses attractions s’offriront au choix des promeneurs durant les journées des 6 et 7 mars. On en pourra juger par la liste suivante des établissements installés : Grand théâtre d’hypnotisme, magie noire et cinématographie (Bidart) ; Théâtre limineux (Collignon) ; Musée genre Grévin (Petit) ; Ménagerie (Alexandre) ; Stéréoscope (Baile) ; Cirque (Ritz) ; Montagnes russes (Lengellé) ; Manèges à vapeur, Tirs à la carabine, Confiseries, Loteries, Pâtisseries, etc., etc. Le soir, concerts dans les principaux cafés de la Ville.
On agira prudemment — si l’on veut être bien accueilli au retour — en s’approvisionnant de bonne heure de cette fameuse tarte à l’œillette nesloise, dont l’antique renommée, amplement justifiée d'ailleurs, a depuis longtemps franchi les limites de notre région ; les pâtissiers " la dorent " de façon si tentante et les amateurs qui " l’adorent " sont si nombreux que parfois, malgré la confection de plusieurs milliers d’exemplaires de cette pâtisserie locale, la marchandise fait défaut dans la soirée. En somme, si le beau temps se met de la partie, la foire d’Oculi — foire à belles filles et à laides vaques — attirera dans les murs de la coquette petite ville de Nesle nombre.d’acheteurs et de promeneurs, qui n’auront certes pas à regretter leur déplacement et dont l’affluence coutumière sera pour le commerce local une aubaine bien accueillie.


Le Guetteur de Saint-Quentin et de l'Aisne, Saint-Quentin, 4 mars 1904, p. 3.

En revanche, peu d'informations sur le cinématographe que présente M. Bidart, un forain qui dirige Le Palais des Merveilles.

1905

1906

 

Afin d'optimiser votre expérience sur ce site, nous utilisons des cookies. Ils visent essentiellement à réaliser des statistiques de visites. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies.