CHELTENHAM

Jean-Claude SEGUIN

1896

1897

Le Chronophotographe de W. D. Slade (juin-juillet 1897)

William David Slade, marchand de chaussures à Cheltenham, qui s'intéresse depuis plusieurs années aux projections lumineuses, fait l'acquisition d'un chronophotographe Demenÿ, à la fin de l'année 1896, avec lequel il va organiser des séances de photographies animées. Lorsqu'il arrive à Cheltenham, là où il réside avec sa famille, il fait équipe avec Walter Robert Booth, un prestidigitateur magicien et ventriloque. C'est à l'occasion du Jubilé de la Reine, que Slade a été invité à présenter des vues animées dans le Winter Gardens, mais il n'a pas prévu, semble-t-il, que la luminosité est trop importante et que l'on ne voit pas grand chose sur l'écran. Aussi fait-il passer un entrefilet expliquant que les vues ne sont présentées qu'en soirée :

THE ANIMATED PHOTOGRAPHS.
Owing to its being impossible to shut daylight out of the Winter Gardens, Mr Slade was not able to show his animated photographs until 8 p. m. The people then crowded in, and several successful exhibitions were given, the views being amongst the best yet seen in Cheltenham, and those of the Prince’s visit being remarkably good, and evoking mush enthusiasm. Some charming artistic photographs, mostly local subjects, were also thrown on the screen. Mr Manington acted as manager, and Mr. Slade had also the assistance of his daughter and Yates at the pianoforte.


Gloucestershire Echo - Wednesday 23 June 1897, 3.

Il va même faire publier un long message afin de présenter ses excuses pour les désagréments causés (Gloucestershire Echo, 26 juin 1897, p. 3). Quelques jours plus tard, en compagnie de Booth, il organise des séances semblables à celles qu'ils ont données dans d'autres villes. Mais ici, et sans doute pour la première fois, les spectateurs vont pouvoir des images animées tournées à Cheltenham dont celles du cortège du Prince de Galles, le 143 mai 1897 : 

ANIMATED PICTURES.
An excellent entertainment was provided by Mr. W. D. Slade at the Winter Gardens (which had been placed at his disposal by the Corporation), but unfortunately the afternoon the effect was marred by the room not having been sufficiently darkened to allow of his animated and other photographs being seen to advantage. The exhibitions of the night, however, proved worth a visit, and the photos thrown on a large screen came out very clearly. Some of the photos were lent by Mr. W. H. Bagnall, of Charlton Kings, and others were Mr. Slade's own. Snap-shots of Dr. W. G. Grace were popularly received, and an animated photograph of the review day of the Yeomanry, with the Prince of Wales on the ground, gave great pleasure. Other pictures of the Prince's procession were shown, together with local views and photographs of her Majesty and members of the Royal Family. Mr. Slade apologised for the disappointment caused in the afternoon, and stated that exhibitions would be given to-night.


Gloucester Citizen - Wednesday 23 June 1897, 3. 

slade 01 slade 06
Cheltenham Looker-On, Cheltenham, 10 juillet 1897, p. 1. Cheltenham Looker-On, Cheltenham, 17 juillet 1897, p. 1.

Lors de la séance du 17 juillet, c'est un certain nombre de vues du Jubilé de la Reine Victoria qui constitue l'essentiel du programme : The Queen at St. Paul's CathedralThe Prince of Wales, Duke of Cambridgeand Royal PrincesColonial TroopsDragoon GuardsScots Greys and MIlitary EscortProcession passing Apstely HouseJubilee Garden Party at Buckingham PalaceHer Majesty planting Jubilee Oakand receiving Parliamentary Deputations. Mais d'autres vues concernent la revue navale à Spithead : Grande Naval Review at SpitheadGuns firing. À signaler également la serie de 5 films sur le voyage du Prince de Galles à Cheltenham. Enfin, d'autres vues du catalogue Gaumont sont présentées : Smoke DanceJapanese BalletSerpentine Dance.

C'est probablement à Cheltenham que la collaboration entre William David Slade et Walter Robert Booth prend fin.

1898

1899

Les Animated Photos de David Devant (janvier 1899)

Voilà plus de deux ans que les équipes de David Devant tournent en Grande-Bretagne pour présenter leur spectacle où figurent, en bonne place, les images animées. Les artistes ont offert, la semaine précédente, leur spectacle à Bath. À Cheltenham, la première a lieu le 16 janvier, au Corn Exchange, et les séances vont durer une semaine comme cela figure sur l'annonce publiée dans le Cheltenham-Looker-On

1899 cheltenham 01

Cheltenham Looker-On, 14 janvier 1899, p. 1.

Parmi les numéros à succès, le Zauberwunder, un tour mis au point par Devant. En revanche, nous ne disposons d'aucune information relative aux films qui sont projetés cette semaine à Cheltenham.

Les Animated Photographs de la Maskelyne & Cooke's Provincial Company (septembre 1899)

C'est pour une quinzaine de jours que l'équipe managée par David Devant s'installe aux Assembly Rooms. Contrairement à la situation de janvier 1899, le responsable n'est plus en charge d'une équipe, mais de la Maskelyne & Cooke's Provincial Company qui tourne depuis le mois de juillet. Il s'agit de présenter un spectacle très structuré où les numéros de magie alternent avec des projections de vues animées. La première est prévue pour le lundi 11 septembre. Les annonces ou les articles n'accordent que peu de place aux films et préfèrent s'attarder sur le reste du spectacle.

MASKELYNE AND COOKE'S MYSTERIES AT CHELTENHAM.
The splendid entertainment provided by Messrs. and Cooke at Cheltenham Assembly Rooms, has had a good reception throughout the past week, and again on Monday there was a large audience to give the second week a good start. The programme is certainly one of mystery, and for the two hours and over the entertainment lasts there is not a dull moment. First, "The Gnome's Grot,” a fairy fantasy, with capital illusions, the inventions of Messrs. Maskelyne and Devant, provides plenty of entertainment, Messrs. W. R. Booth, A. Bert, Howard Crispin, and Mackenzie, and Miss Marie Curtis filling the various characters in splendid fashion. Herr Valadon then "takes the boards," and a series of marvellous experiments in sleight-of-hand is exhibited by him, at the conclusion of which, with the assistance of Madame Valadon, he provides a series of equally wonderful psychological problems and mathematical calculations. The display of animated photographs can certainly be classed as one of the finest exhibitions seen in Cheltenham, the same containing some laughable and up-to-date pictures, the chief of which perhaps are the scenes on a Castle liner, the phantom ride, and the launch of the Shamrock. The performance concludes with Mr. Maskelyne's famous spiritualistic sketch, " Mrs. Daffodil Downey's Seance," in which the performers are the same as in the opening fantasy, with the assistance Miss Lilian Crispin. The entertainment is highly meritorious, and it to be hoped the promoters will be rewarded with full houses for the remainder their visit.


Gloucester Citizen, Tuesday 19 September 1899, p. 3. 

Quelques rares titres sont évoqués dans la presse, mais l'intérêt principal semble bien être dans les autres numéros. Ce qui a changé depuis juillet 1899, c'est que les séjours sont beaucoup plus longs et les soirées bien plus nombreuses. L'équipe ne quitte donc Cheltenham qu'après avoir donné un bon nombre de soirées.

1900

1901

Le cinématographe du Dr Doyen (Association Médicale Britannique, 1er août 1901)

Le Dr Eugène Doyen, figure controversée de la chirurgie, est un pionnier dans l'utilisation du cinématographe pour ses conférences à caractère médical et chirurgical. Dans sa clinique parisienne, il fait tourner des films de ses opérations, par deux cinématographistes Clément-Maurice et Ambroise-François Parnaland. C'est dans le cadre d'une réunion de l'Association Médicale Britannique à Cheltenham que Doyen donne une conférence illustrée de nombreux films médicaux. Comme à son habitude, il commence sa conférence par un rappel de ses activités et de son utilisation précoce de l'appareil de prise de vues dans le cadre de sa pratique, mais aussi dans une dimension pédagogique. Il décrit ensuite de façon précise la méthode utilisé et le rôle du cinématographe. Il déclare :

L'application du cinématographe à la chirurgie a été réalisée par moi dans le seul but d'améliorer l'enseignement de la technique opératoire.


Revue critique de médecine et de chirurgie, nº 8, août 1901, p. 72).

Les spectateurs vont ainsi pouvoir découvrir la méthode qu'utilise le Dr Doyen tant d'un point de vue médical et chirurgical que pédagogique. Les projections s'organisent toujours de la même manière. Dans un premier temps, on projette une série de vues fixes qui permettent de comprendre les étapes essentielles de l'opération, puis, le film est offert sur l'écran. C'est  dans le périodique Revue critique de médecine et de chirurgie, dont il le responsable, que nous avons le texte de la conférence et le détail des projections. Le public a donc pu voir les films suivants : Évidement de l'apophyse mastoïdeÉvidement osseux pour ostéomyéliteCraniectomie, Résection du genouRéduction de la luxation congénitale de la hancheL'Ablation du goîtreAppendicite, Ovariotomie, Ablation d'un fibrome de l'ovaire avec asciteHystérectomie vaginale et Hystérectomie abdominale. Autant de films, on l'aura compris, réservé à un public averti et pas trop émotif.

1902

Les Animated Pictures d'H. Spencer Clake (juin 1902)

H. Spencer Clarke organise des séances cinématographiques depuis 1897. En 1902, les présentations sont plus occasionnelles comme celle qui est proposée à Cheltenham, en juin 1902, au Montpellier Garden. Il s'agit d'un spectacle en deux temps, le premier est celui d'un opéra et le second celui des images animées. La première a lieu le 27 juin : 

LIGHT OPERA, AND MOVING PICTURES AT MONTPELLIER GARDEN
[...]
The entertainment concluded with a display of animated pictures, under the direction of Mr. H. Spencer Clarke. was originally proposed to display animated photographs of the Coronation ceremonies and festivities; but for these royal subjects of general interest were substituted, such as the King opening Parliament, the arrival of the Ophir, etc. A number of clever trick and comic animated pictures were also displayed; while amongst the general subjects the best were the view of a mountain torrent in Switzerland, a torpedo-boat chasing a slave show, and a ship in a storm, the last taken from the deck the tossing steamer. The pictures would have looked better on a larger sheet advanced more to the front of the stage, and this improvement is promised for tonight. Subjects connected with the King’s illness, such as the crowds reading the bulletins, are also promised. A recent addition to the garden is a long wooden refreshment shed, which takes the place of the former tent. The animated pictures will be shown all next week, when a high-class concert party will provide the music. There is another important fixture for next week in the shape of a visit from the Gordon Highlanders' Band. Messrs. Baring Bros, and the Corporation Entertainment Sub-Committee have, in fact, made excellent arrangements for the summer season, but hitherto they have had extremely bad luck with regard to the weather. Let us hope they are now about to reap their deserved reward.


Gloucestershire Echo, Saturday 28 June 1902, p. 3.

Le répertoire de films est difficile à identifier, même si les titres font directement référence au couronnement du roi qui a dû être repoussé pour cause d'appendicite, souvent fatale à l'époque. Initialement prévu pour le 26 juin 1902, la cérémonie n'a lieu que le 9 août 1902. Les titres ou le contenu de certains films semblent renvoyer au répertoire que Clarke présente depuis des années : The King opening Parliament, The Arrival of the OphirA Moutain Torrent in Switzerland, A Torpedo-boat Chasing as slave showA Ship in a Storm...

Les Animated Photographs de la Maskelyne & Cooke's Provincial Company (novembre 1902)

La Maskelyne and Cooke's Regional Company organise des spectacles en Grande-Bretagne depuis juillet 1899. David Devant en est le responsable et il accompagne la troupe. L'équipe vient de donner des séances pendant une semaine à Clifton. À Cheltenham, les spectacles ont lieu, pendant une semaine, aux Victoria Rooms, à partir du 24 novembre 1902.

cheltenham 1902 devant

Cheltenham Looker-On, 1er novembre 1902, p. 1

Les vues animées se retrouvent en fin de spectacle, mais l'annonce ne permet pas de savoir, pas plus que le reste de la presse, quels sont les films qui sont proposés au public. L'équipese rend ensuite à Nottingham.

1903

1904

1905

1906

Afin d'optimiser votre expérience sur ce site, nous utilisons des cookies. Ils visent essentiellement à réaliser des statistiques de visites. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies.