BATH

Les Animated Photos de David Devant (janvier 1898)

Depuis le mois d'août 1896, David Devant, le célèbre magicien, a organisé une entreprise afin de distribuer et présenter des films en Grande-Bretagne. Il peut compter, à partir du milieu de l'année 1897 sur plusieurs collaborateurs dont son propre frère, Ernest Wighton. À Bath, même si le nom de Devant apparaît, c'est plutôt l'une de ses trois équipes qui tournent en Grande-Bretagne, qui est responsable du fonctionnement des soirées des 10, 11, 12, 13, 14 et 15 janvier 1898, données aux Assembly Rooms :

devant david 07

Bath Chronicle and Weekly Gazette, Bath, 6 janvier 1898, p. 4.

L'importance de la ville explique que les séances soient prévues sur une semaine. Parmi les 40 vues présentées - c'est d'ailleurs le chiffre habituel pour les équipes de David Devant, il n'est question que de celles relatives au Jubilé de la Reine, qui rencontrent partout un grand succès. L'équipe présente à Bath a déjà circulé en Grande-Bretagne : Mabel Grey, l'artiste et Walter R. Booth, le prestidigitateur magicien.

Les Animated Photographs de David Devant (janvier 1899)

L'une des équipes de David Devant, arrive à Bath dans les premiers jours de janvier 1899. La première a lieu le 9 janvier. Elle va un spectacle bien rodé avec les vues animées - il est question des vues de la campagne du Soudan.

1899 devant

Bath Chronicle and Weekly Gazette, 5 janvier 1899, p. 4.

Les séances durent sans doute une semaine avant le départ de l'équipe dont on ne connaît pas les membres, car David Devant n'est sans doute pas là.

Les Animated Photographs de la Maskelyne and Cooke's Provincial Company (avril 1901)

La Maskelyne and Cooke's Company, dont le responsable est David Devant, parcourt l'Angleterre depuis le mois de juillet 1899, afin d'y présenter son spectacle fait de numéros de magie et prestidigitation. L'équipe vient de donner, pendant quelques jours, des soirées à Clifton. À Bath, les séances commencent le lundi 15 avril aux Assembly Rooms.

1901 devant

Bath Chronicle and Weekly Gazette, 18 avril 1901, p. 4

Peu d'informations au cours de cette semaine de spectacle, et les films qui sont présentés ne sont plus des nouveautés depuis longtemps. Aussi bien les vues de la Guerre du Transvaal que le célèbre A Railway Collision et le curieux The Eclipse of the Sun qui date de presque un an. L'équipe, pour sa part, poursuit sa route vers Southampon.

 

Afin d'optimiser votre expérience sur ce site, nous utilisons des cookies. Ils visent essentiellement à réaliser des statistiques de visites. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies.