SAINT-CLAUDE

Jean-Claude SEGUIN

Saint-Claude, ville du Jura, compte 9 872 habitants (1894)

1896

Le Cinématographe Lumière (février 1896)

Rien de plus surprenant que de voir à Saint-Claude, tout de même une commune modeste, une annonce publiée dès le mois de février 1896, relative à la présentation prochaine du cinématographe Lumière :

Le photographie animée
On connaît la merveilleuse découverte de MM. Lumière, de Lyon, le cinématographe, qui reproduit par les projections des vues animées. C’est ainsi que l’on peut voir projetées des scènes telles que l’arrivée d’un train, une place, avec les passants et les promeneurs, tous en mouvement, une baignade en mer etc.
Nous avons le plaisir d’informer a nos lecteurs que MM. Lumière ont bien voulu, après les démarches faites par le président de la Société Jurassienne de photographie, M. P. Regad, promettre une séance au cours de laquelle de nombreuses expériences seront faites avec l’appareil en question. La date en sera fixée ultérieurement.
Comme on le voit, la Jurassienne ne recule devant aucun sacrifice pour intéresser ses membres. Nous espérons que le public sera admis à la soirée projetée, qui sera une véritable bonne fortune pour St-Claude.


L'Écho de la montagne, Saint-Claude, 29 février 1896, p. 2.

Il est vrai que les inventeurs lyonnais sont presque des voisins puisqu'ils sont nés à Besançon. En outre, ils entretiennent les meilleurs rapports avec les sociétés photographiques dont ils sont souvent membres d'honneur. Autant dire que cette annonce, en soi, est loin d'être saugrenue... Mais on imagine qu'en février 1896, les Lumière croulent sous les demandes de ce type et si la séance aura bien lieu ce sera bien " ultérieurement "...

1897

1898

1899

1900

1901

1902

Le Cinématographe Forestier (Salle du Marché, 11 octobre 1902)

Le tourneur Henri Forestier parcourt depuis plusieurs années la France en organisant des séances de cinématographie. Il s'installe à Saint-Claude au mois d'octobre pour une séance organisée dans la salle du Marché couvert :

Cinématographe Forestier
Aujourd'hui samedi, 11 courant, à 8 heures du soir, salle du Marché couvert, Grande Séance du CINÉMATOGRAPHE Forestier.
Parmi le programme très varié, l'on remarquera surtout :
Toute la vie et passion du Christ ;
La Catastrophe de la Martinique ;
Le Ras Makonnen à Paris ;
Le Czar en France, se rendant à la revue de Bétheny.
Transformations et Scènes comiques.
Le prix d'entrée est  à la portée de toutes les bourses : 1 fr. les premières, 0.50 les secondes et demi-place pour les enfants.
Les séances de cinématographe sont toujours très intéressantes ; nul doute que celle qui est offerte ce soir à la population san claudienne aura le même succès que les précédentes.


L'Écho de la montagne, Saint-Claude, 11 octobre 1902, p. 2.

Les vues pourraient provenir de différents catalogues, ce qui rend délicate leur identification.

1903

1904

1905

1906

Afin d'optimiser votre expérience sur ce site, nous utilisons des cookies. Ils visent essentiellement à réaliser des statistiques de visites. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies.