BOURGOIN

Bourgoin (auj. Bourgoin-Jallieu), commune du département de l'Isère, compte 7217 habitants (1894)

Le Cinématographe Joly (décembre 1896)

Jean-Claude SEGUIN

Les Berjalliens auraient peut-être pu découvrir le cinématographe Lumière dès le mois de mai puisque M. Gallois, l'un des représentants de la maison de Monplaisir, envoie de Bourgoin des courriers type pour proposer ses services, comme il le fait dans celui qu'il transmet à la mairie de Commentry, mais il va finir par organiser des séances à Nice. Il faut donc attendre le mois de décembre de cette même année pour découvrir les images animées dans la commune iséroise. C'est un appareil Joly qui ouvre ainsi le bal :

Une bonne nouvelle.-Nos lecteurs apprendront avec plaisir l'installation au Champ-de-Mars, maison Vallet, du Cinématographe perfectionné système Joly. Nous ne pouvons qu'engager fortement les habitants à voir ce curieux spectacle qui ne sera visible que pendant une huitaine de jours.
Le cinématographe qui reproduit complètement la photographie du mouvement est sans contredit le plus grand succès du jour. Le spectateur surpris et enthousiasmé voit se dérouler sous ses yeux une série de scènes animées, toutes plus intéressantes les unes que les autres. Comme étant appelées à un réel succès nous pouvons citer les vues animées prises pendant le séjour du Tzar à Paris.
Les séances auront lieu tous les jours de 2 h à 9 h du soir. Prix d'entrée, 0,50.


Le Moniteur de Bourgoin, Bourgoin, 5 décembre 1896, p. 3.

bourgoin champ de mars

Bourgoin-Le Champ-de-Mars (début XXe siècle)

La maison Vallet, l'un des commerces qui longent le Champ-de-Mars, ouvre ainsi ses portes à l'opérateur, dont on ignore le nom, qui offre une série de vues, dont seules sont citées celles de séjour du Tzar à Paris. La nature même de cinématographe Joly, qui n'accepte que des films avec 5 perforations, nous permet de dire que l'ensemble des films, même si nous ignorons leur titre, appartient au catalogue Joly-Normandin. Huit jours de vues animées avant de repartir pour une autre ville.

Les " photographies animées " (décembre 1896)

Tout ce qui brille n'est pas d'or... Quelques jours après le départ du cinématographe Joly, la presse annonce des " photographies animées " :

Vente de charité.-Nous rappelons qu'à l'occasion de cette vente une séance de projections lumineuses aura lieu dimanche, à partir de 4 heures, dans la grande salle de l'école des soeurs.
On donnera d'abord une série de vues intéressant Bourgoin et ses environs, puis des photographies de la Suisse, du Tyrol Autrichien et de l'Italie.
On projettera ensuite des dispositifs représentant des tableaux de Caran d'Ache, de l'effet le plus comique.
Les séances qui se succéderont de quart d'heure en quart d'heure, seront terminées par des projections de photographies animées et en couleurs. Parmi ces dernières, nous citerons : Le Jockey et le Corbeau, la mère Bidard, un Naufrage en mer, le Cuisinier et le Coq, le Jongleur, le Poète et la Lune, le nez de Duronflot, etc. etc.
Le lundi, à partir de 1 h 1/2 de l'après-midi, représentation de Guignol donnée par la troupe du Passage de l'Argue, de Lyon, qui jouera : Les Moutons, le déménagement de Guignol, le Paysan chanteur, les Voleurs volés, le Portrait de l'Oncle, le Moutard abandonné, etc.


Le Moniteur de Bourgoin, Bourgoin, 19 décembre 1896, p. 2-3.

Mais il se trouve qu'aucune des " photographies animées " ne figure dans le moindre catalogue ou n'a été présenté ailleurs... Il arrive que l'on joue ainsi sur les confusions, ne serait-ce que pour abuser les spectateurs... Il s'agit sans aucun doute de photographies... où figurent des personnages et une certaine animation, et qui sont projetées au moyen d'une lanterne magique.

Au mois de mars de l'année suivante, M. Billiet, de Lyon va proposer une séance de projections lumineuses... mais l'expression est évidemment moins ambiguë. (Le Moniteur de Bourgoin, Bourgoin, 27 mars 1897, p. 2.)

Remerciements

Les Archives de la ville de Bourgoin-Jallieu

Le Musée de Bourgoin-Jallieu

à suivre...

 

Afin d'optimiser votre expérience sur ce site, nous utilisons des cookies. Ils visent essentiellement à réaliser des statistiques de visites. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies.