MORLAIX

Jean-Claude SEGUIN

Morlaix, ville du département du Finistère, compte 16303 habitants (1894).

1896

Le Cinographoscope de M. Trésel (Salle de la rue de Brest, octobre-novembre 1896)

Le cinographoscope qui est resté pendant plusieurs semaines à Brest arrive à Morlaix à la fin du mois d'octobre. L'appareil a été construit par les frères Alexandre et J. Pipon. C'est toujours M. Trésel qui poursuit sa tournée bretonne qui présente l'appareil. La presse de Brest évoque très brièvement les séances organisée à Morlaix :

Le cinographoscope.- Très grand succès, hier soir, salle de la rue de Brest, pour ce genre de spectacle, très peu connu à Morlaix.


La Dépêche de Brest, Brest, 30 octobre 1896, p. 3.

il s'agit probablement d'une soirée uniquement, car le cinographoscope et M. Trésel sont peu après à Vannes.

1897

Le Cynématographe Joly d'Ernest Normadin (Salle de l'Hôtel-de-Ville, 25 février 1897)

Ernest Normandin, qui depuis quelques mois se consacre à la vente des appareils " système Joly ", organise lui-même des séances de projections avec son appareil. Ainsi, en février 1897, dans la salle de l'hôtel de ville de Morlaix, une séance de vues animées est proposée au public le jeudi 26 février :

Le Cynématographe Joly. — Hier soir, jeudi, M. l'ingénieur Normandin a donné dans la salle de l'hôtel de ville, une séance du Cynématographe Joly : scènes de la vie réelle reproduites par projections lumineuses, d'après des photographies instantanées de grandeur naturelle. Une deuxième et dernière séance sera donnée ce soir, à 8 heures 1/2. Nous ne saurions trop recommander ce charmant spectacle, où les scènes et tableaux les plus variés sont reproduits avec une saisissante et merveilleuse fidélité d'aspect. Tout serait à citer dans le programme, qui est très varié, nous signalerons surtout : l'arrivée de l'empereur de Russie à Paris, les Soudanais, la mer, les dragons et le saut d'obstacles, les scènes comiques, etc. Places réservées, 2 fr. ; premières, 1 fr. 25 c. ; deuxièmes, 0. 75 c.


La Résistance, Morlaix, 27 février 1897, p. 2.

 Séance sans doute unique, mais qui vise, sans doute, à faire connaître cet appareil. Quelque temps plus tard, Ernest Normandin est à Quimper.

Le Théâtre des Merveilles de Louis Vernassier (La Foire Haute (octobre 1897)

Les forains se retrouvent à Morlaix à l'occasion de la Foire Haute qui commence le dimanche qui précède le 15 octobre et dure huit jours. Parmi les attractions présentées cette année, nous avons le Théâtre des Merveilles de l'excentrique Louis Vernassier :

— L a foire . — La foire,qui officiellement ne commence qu'aujourd'hui, est en réalité ouverte dans notre ville depuis quelques jours. Dimanche a été la véritable première journée et tous les forains ont fait ce jour-là une excellente recette qui s'est complétée les jours suivants. Nos places sont encombrées de baraques de toutes sortes. Trois manèges de chevaux de bois sont installés sur divers points. Un musée, une ménagerie, le Théâtre des Merveilles, où sont représentées les découvertes les plus récentes de l'électricité, le cinématographe, etc, constituent les attractions principales.


La Résistance, Morlaix, 16 octobre 1897, p. 2.

Mais comme cela est très souvent le cas, nous ne connaissons pas le répertoire du forain.

1898

1899

1900

1901

Le Cinématographe de M. Giel (Salle du Commerce, 18 février 1901)

M. Giel est un tourneur très actif au cours des années 1900 et 1901 qui parcourt la France en présentant son programme dans de nombreuses villes où il ne reste, en général, qu'un seul jour. Il a un rôle essentiel dans la pénétration du cinématographe dans de petites communes. À Morlaix, il donne une séance dans la salle du Commerce :

Le cinématographe.-Lundi 18 courant, à 8 h 1/2 du soir, salle du Commerce, projections animées, au moyen du cinématographe.
Programme : Au bord de la mer, dix tableaux ; les Danseurs, trois tableaux ; le couronnement du tsar, trois tableaux ; scène militaire, sept tableaux ; les vues comiques, vingt tableaux.


La Dépêche de Brest, Brest, 16 février 1901, p. 3.

1902

1903

1904

1905

L'American-Hélioscop de Ferdinand Somogyi (Salle de la Mairie, 31 mars-1er avril 1905)

Le Théâtre international scientifique Urania, propriété de Ferdinand Somogyi, effectue une importante tournée en France. Il vient de Brest et va donner, à Morlaix, des représentations les 31 mars et 1er avril 1905 :

Spectacle de famille.-Nous rappelons que M. Somogyi, de Budapest, donnera vendredi 31 courant et samedi 1er avril, à la salle de la mairie, des matinées à deux heures, quatre heures et 6 h 1/2, avec l'American-Hélioscop, cinématographe sans oscillation. 222 tableaux de projections polychromes de la grandeur de la scène.


La Dépêche de Brest, Brest, vendredi 31 mars 1905, p. 3.

1906

Afin d'optimiser votre expérience sur ce site, nous utilisons des cookies. Ils visent essentiellement à réaliser des statistiques de visites. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies.