NEUILLY-SUR-MARNE

Jean-Claude SEGUIN

1896

1897

1898

1899

1900

Le Cinématographe de M. Giel (Salle Lachasse, septembre 1900)

M. Giel est un tourneur très actif au cours des années 1900 et 1901 qui parcourt la France en présentant son programme dans de nombreuses villes où il ne reste, en général, qu'un seul jour. Il a un rôle essentiel dans la pénétration du cinématographe dans de petites communes. Il arrive de Noisy-le-Grand. À Neuilly-sur-Marne, il donne une séance dans la salle Lachasse :

Neuilly-sur-Marne.-Samedi prochain 22 septembre, à 8 h 1/2 du soir, aura lieu à Neuilly-sur-Marne, salle Lachasse, une grande séance de cinématographe.
Le programme de la soirée sera en tous points semblable à celui donné à Gagny le 20 courant.

L'Écho Pontoisien, Pontoise, 20 septembre 1900, p. 2

Il arrive quelques jours plus tard à Lagny-sur-Marne.

1901

Le Cinématographe de M. Giel (septembre 1901)

Pratiquement un an plus tard, M. Giel revient à Neuilly-sur-Marne, toujours avec son appareil Lumière, mais avec un nouveau répertoire de vues :

Neuilly-sur Marne.-Samedi 7 septembre prochain, à 8 heures 1/2 du soir, salle Lachasse, grande séance de projections par le Cinématogrpahe.
Programme des pus attrayants avec Le Diable au couventLa Lune à 1 mètre et scènes humoristiques de toutes sortes.
Premières, 1 fr. ; secondes, 0 fr 75 ; troisièmes, 0 fr. 50.

L'Écho Pontoisien, Pontoise, 5 septembre 1901, p. 3.

Le répertoire s'est évidemment diversifié et l'on retrouve des productions Méliès comme Le Diable au couvent ou La Lune à un mètre, preuve du succès que rencontre alors le Magicien de Montreuil.

1902

1903

1904

1905

1906

Afin d'optimiser votre expérience sur ce site, nous utilisons des cookies. Ils visent essentiellement à réaliser des statistiques de visites. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies.