ERMONT

Le cinématographe Giel (septembre 1901)

Jean-Claude SEGUIN

M. Giel, le propriétaire qui présente, peut-être pour la première fois, un cinématographe aux Ermontois, est un tourneur que l'on a été localisé dans la région (PontoiseNeuilly-PlaisanceSaint-Ouen-L'Aumône...) au cours des années passées. Les informations sont ici très réduites :

Ermont
Cinématographe Giel
Une séance de projections animées par le cinématographe Giel, aura lieu à Ermont, le mardi 17 courant, à 8 heures et demie du soir, salle Taffourreau.
Une autre séance aura lieu le lendemain à Franconville, même heure, dans la salle du Cheval rouge.


Le Progrès de Seine-et-Oise, 14 septembre 1901, p. 2.

Grâce à L'Écho Pontoisien nous disposons de quelques informations supplémentaires, en particulier, sur le répertoire de vues de M. Giel :

Ermont.-Mardi 17 septembre, à 8 heures 1/2, salle Taffoureau, près la Mairie, grande séance de projections par le Cinématographe.
Programme des plus attrayants avec la Guerre aux Transvaal, le Diable au couvent, la Lune à un mètre, Jeanne d'Arc, grande pièce à grand spectacle en douze tableaux, et scènes humoristiques de toutes sortes.
Premières, 1 fr. ; secondes, 0 fr. 75 ; troisièmes, 0 fr. 50.


L'Écho Pontoisien, Pontoise, 12 septembre 1901, p. 2.

On idenfie aisément, plusieurs vues du catalogue Méliès, ce qui a ce moment-là est sans doute la plus célèbre des figures pionnières, avec ses films magiques et fantasmagoriques.  Fidèle à son habitude, le propriétaire de l'appareil, sans doute son Lumière n'a prévu qu'une seule séance avant de filer à Franconville...

ermont

Ermont-Rue de Sannois (à droite Hotel Restaurant Taffoureau)

à suivre...

 

Afin d'optimiser votre expérience sur ce site, nous utilisons des cookies. Ils visent essentiellement à réaliser des statistiques de visites. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies.