CARCASSONNE

Jean-Claude SEGUIN

Carcassonne, chef-lieu du département de l'Aude (France), compte 28.000 habitants (1894)

1896

1897

Le Cinématographe (maison de M. Gastilleur, nº 11 rue de la Gare, < 6- > 30 mars 1897)

Un cinématographe offre des projections de vues animées au début du mois de mars. L'article du Courrier de l'Aude donne une idée assez précise du programme, même s'il reste difficile d'identifier l'éditeur qui les produit :

Une visite au Cinématographe .
— Le premier tableau qui s'est déroulé sous nos yeux , l'Empereur et l'Impératrice de Russie sortant du Panthéon est surtout imposant.
Empilée sur les balcons la foule les salue lorsqu'ils se rendent à l'Eglise Russe.
C'est surtout à leur arrivée dans Paris par la Grande Avenue des Champs Elysées que la joie éprouvée par leurs Majestés a dû être grande.
A l'allure légère de leurs petits chevaux les chasseurs d'Afrique paraissent fiers de marcher en tête du cortège.
Ces intrépides cavaliers du désert, les Spahis au teint cuivré, à l'allure guerrière dont les yeux brillent comme des émeraudes superbes dans leurs burnous blancs et fièrement campés sur leurs coursiers fougueux semblent ne pas pouvoir les maîtriser.
Les grands chefs Arabes majestueux par leur tenue et la richesse de leurs costumes , montés pour la circonstance sur leurs plus beaux purs sang.
La voiture lmpériale suivie des officiers d'ordonnance.
Les lanciers dont les oriflammes s'agitent à tous les vents.
Les dragons imposants par leur tenue.
Les nombreuses voitures transportant Ministres, attachés d'Ambassade, attachés militaires, défilant à une allure assez rapide ; et la foule calme et recueillie heureuse de saluer les amis de la France.
A la suite les unes des autres diverses vues parmi lesquelles nous avons tout particulièrement remarqué le train arrivant en gare majestueusement.
L'illusion est complète à la vue du Panorama qui se déroule en train express .
Le forgeron noirci par le charbon, frappant le fer avec ardeur est un tableau des plus saisissants.
Enfin, pour terminer, une bonne farce.
Un consommateur maladroit envoyant le jet du syphon qu'il tient dans ses mains, à la figure d' un voisin nous a fait pouffer de rire.
Nous ne saurions trop engager la population Carcassonnaise à se rendre en foule au Cinématographe et adressons nos félicitations à la Direction pour l'heureuse initiative d'être venue dans nos murs.
La décence de ce spectacle qui n'a rien de commun avec beaucoup d'autres, permet aux dames et aux demoiselles d'aller passer une agréable soirée.
Au moment de mettre sous presse la Direction du Cinématographe nous prie de porter à la connaissance de la population qu'à l'avenir elle donnera ses séances dans le vaste local situé dans la maison de M. Gastilleur, rue de la Gare, numéro 11, anciennement occupée par les machines agricoles.
L'étendue de cette vaste salle lui permettra de projeter plus grandement et d'y recevoir nombreuse société.
MM . les militaires non gradés ne paieront que demi place .
Réouverture demain samedi jour de la foire.


Le Courrier de l'Aude, Carcassonne, 6 mars 1897, p. 2.

La presse relève un incident relatif à un spectateur mécontent :

Un spectateur mécontent sortait du Cinématographe installé rue de la Gare. Après un colloque avec le directeur, une bousculade s'en est suivie et une canne a été brisée.


L'Express du Midi, Toulouse, 30 mars 1897, p. 1.

1898

Le Cinématographe (Boulevard des Tilleuls, <19- > 19 août 1898)

Un cinématographe est installé dans une voiture installée sur le boulevard des Tilleuls. Non loin de là, un incendie se déclare dans la photographe Hachet. Un jeune homme du cinématographe fait preuve de courage :

Courageux sauveteurs .- Au feu qui a éclaté, mardi, dans la voiture de M. Hachet, photographe, deux jeunes gens ont fait preuve d'une conduite courageuse qui mérite d'être signalée .
L'un appartient au personnel du cinématographe, l'autre à la photographie du Progrès, deux baraques actuellement installées sur le boulevard des Tilleuls.
Aux premiers cris d'alarme, ces deux braves garçons sont accourus sur les lieux de l'incendie avec des tonneaux remplis d'eau que le cinématographe a l'excellente habitude de tenir en permanence à l'entrée de son théâtre.
C'est grâce à leur promptitude, à leur grand secours que l'on n'a pas eu à déplorer une nouvelle et terrible catastrophe comme celle du mois de mars dernier.
On sait combien les ateliers de photographie renferment de matières inflammables . Et c'est précisément dans un endroit servant de laboratoire que le feu s'est déclaré.
Un des sauveteurs s'est grièvement blessé à la main en pénétrant dans la voiture enflammée.
Nous leur adressons des félicitations pour leur belle conduite.


Le Courrier de l'Aude, Carcassonne, vendredi 19 août 1898, p. 2.

carcassonne boulevard tilleuls

Carcassonne.-Le Boulevard des Tilleuls-Un lendemain de Foire. Dans le fond, Bastion Costes (c. 1904)

1899

1900

1901

1902

1903

1904

1905

1906

$

 

Afin d'optimiser votre expérience sur ce site, nous utilisons des cookies. Ils visent essentiellement à réaliser des statistiques de visites. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies.