VOYAGE DU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE EN ALGÉRIE ET EN TUNISIE

Arrivée du président et remis des décorations

1

Arrivée du président et remise des décorations

Le Président, accompagné de M. Morinaud, maire de Constantine, sort du salon de la gare, suivi de tout le conseil municipal.
Il procède ensuite à la remise des décorations aux officiers de la garnison.
Parmi les décorés, nous remarquons :
Officier de la Légion d'honneur.-Le lieutenant-colonel Pansard, commandant supérieur du cercle de Tébessa.
Chevaliers.-Le médecin-major Friant, à la Calle ; le chef de bataillon Richard d'Ivry, du 3e tirailleurs.
Les capitaines Lamarca de la 3e compagnie des douaniers ; Fabiani, du 3e zouaves ; Rivas, du 3e zouaves ; Cavelier du Cuverille, au 3e chasseurs d'Afrique.
Le médecin-major Drehy, du 3e spahis : les lieutenants Hutin, de la 2e compagnie de discipline, et Bradai, du 3e tirailleurs ; l'officier d'administration Guidoni.
Après la cérémonie, le Président remonte en voiture et se dirige vers la Préfecture.
Dans le fond on aperçoit la vieille ville arabe.

GAU 1903-04

2

1 Gaumont 690  
2 Léon Gaumont  
 
Gaumont lui-même accompagna les présidents Félix Faure et Loubet dans leurs voyages respectifs en Russie et en Afrique.
Alice Guy, Autobiographie d'une pionnière du cinéma (1873-1968), Paris, Denoël/Gonthier, 1976, p. 79
3 24/04/1903 50 m 
4 Algérie, Constantine
 

3

13/05/1903  FranceParis, Comptoir Générale de Photographie Léon Gaumont  
 

Les journalistes qui avaient suivi le voyage présidentiel d'Algérie et de Tunisie se sont trouvés hier réunis une dernière fois dans l'atelier de M. L. Gaumont, directeur du Comptoir général de photographie.
Le distingué artiste a ravivé les souvenirs de ces cérémonies en faisant repasser sous les yeux des assistants, au cinématographe, les principaux épisodes de l'inoubliable voyage. L'arrivée à Alger, la fantasia d'Oran, la splendide revue du Kreider, les défilés de la plaine du Bardo, la promenade nautique de Bizerte ont ressuscité soudain avec un mouvement et une intensité de vie saisissante.
Ce sont là des documents précieux que M. L. Gaumont laisse à l'histoire.


Le Siècle, Paris, 14 mai 1903, p. 2.

4

Afin d'optimiser votre expérience sur ce site, nous utilisons des cookies. Ils visent essentiellement à réaliser des statistiques de visites. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies.