L'Aveugle

1

L'Aveugle

GAU 1898-05


L'Aveugle

Comique.

Un aveugle chassé par un gardien dépouille un dormeur qui s'était installé à sa place et se sauve. Retour du gardien qui prend le dormeur pour l'aveugle et le houspille.

GAU 1900-01

2

1 Léar → Gaumont  84  
 
M. Léon Gaumont, qui avait perdu un temps considérable à vouloir imposer un format spécial de pellicule (60 millimètres de large) adapté au chronophotographe Demenÿ qu'il construisait, tentait de reprendre son avance et tournait pour ainsi dire nuit et jour ; il réunit bien vite un répertoire extrêmement varié qui, à la fin de 1897, s'augmenta de tous les négatifs de Léar.
Guillaume-Michel Coissac, Histoire du cinématographe des origines à nos jours, Paris, Éditions du Cinéopse/Librairie Gauthier-Villars, 1925, p. 388.
2 Albert Kirchner/Henri Levesque  
 

Combien de films furent tournés par Léar avec la collaboration du Fr. Basile ? Une douzaine environ, dont l'Aveugle, l'Ordonnance, la Bataille d'oreillers, Toto aéronaute, l'Apprenti, l'Arroseur arrosé, réplique de celui de Lumière, mais en beaucoup mieux, etc.


Ibid., 386. 

3

04/1897-12/1897

25 m
4 France, Paris  

3

30/07/1898  France, Bourges Ernest Grenier  L'Aveugle malgré lui

4

Afin d'optimiser votre expérience sur ce site, nous utilisons des cookies. Ils visent essentiellement à réaliser des statistiques de visites. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies.