Étienne ARNAUD

(Villeneuve-lès-Béziers, 1879-Paris 19e, 1955)

arnaudetienne
© Pierre Bordas et Fils, 1995

1

Jacques Arnaud (Béziers, 10/10/1850-≥1907) épouse (Villeneuve-lès-Béziers, 04/02/1874) Louise, Gabrielle Castel (Villeneuve-lès-Béziers, 20/03/1852--≥1907). Descendance :

  • Laurence, Maria, Germaine Arnaud (Villeneuve-lès-Béziers, 27/01/1875-).
  • Étienne, Joseph, Germain Arnaud (Villeneuve-lès-Béziers, 04/09/1879-Paris 19e, 19/03/1955) épouse (Paris 10e, 29/10/1907) Yvonne Françoise Hélène Mugnier-Serand (Paris 10e, 08/02/1886-Noisy-le-Grand, 03/06/1969).

2

Fils de viticulteur, il est étudiant lorsqu'il part au service militaire (14/11/1900-21/07/1901). 

Gaumont (1905-)

Il rentre chez Elgé, le 20 novembre 1905 ("Carnets de travail" cités dans Francis Lacassin, Louis Feuillade, Paris, Pierre Bordas & Filis, 1995, p. 56.)

Louis Feuillade et Léon Gaumont présents au mariage d'Etienne Arnaud (Paris 10e, 29/10/1907).

Les activités d'Étienne Arnaud ne se limitent pas au cinématographe, il est également un auteur de théâtre. Il écrit ainsi un vaudeville avec André Heuzé :

Le théâtre Cluny annonce pour ce soir une première représentation, celle de la Ceinture électrique, vaudeville en un acte de MM. André Heuzé et Etienne Arnaud.
MM. les critiques et courriéristes seront reçus au contrôle sur la présentation de leur carte.


La Figaro, Paris, 14 juin 1911, p. 6.

3

1905

Un coup de vent (Gaumont)

1906

La Ceinture électrique (Gaumont)

1908

Clair de lune espagnol José Gaspar.

Contacts