Émile DAUBAS

(Audon, 1839-≥1907)

  

1

Blaise, Joseph alias « Emile » Daubas, fils de Joseph Daubas et de Marie Dégos, est né à Audon (Landes) le 24 avril 1839. Il épouse Marie Mathilde Sudor (Saint-Pierre d'Irube, 03/09/1849-), à Bayonne, le 30 août 1870 dont il a trois enfants : Marie, Pauline, Cécile Daubas ; Emmanuel, Albert Daubas (Bayonne 18/04/1881-Biarritz 03/08/1949) et Charles Lucien Daubas (Bayonne, 24/06/1878 - Bayonne, 27/11/1887). Il décède après 1907.

2

Jon LETAMENDI
Jean-Claude SEGUIN VERGARA 

Ouvrier sur métaux au moment où il épouse Marie Mathilde Sudor (1870), "Émile" Daubas fréquente déjà le monde des photographes. L'un de ses témoins est Pierre Joseph Edmond Laliman de Labrador, peintre et photographe. C'est un autre photographe, Germain Riant, qui figure également sur l'acte de naissance de son fils Emmanuel (1881). Emile Daubas est déjà photographe, en 1893, où il fait passer des publicités.

 

daubas01 

Fournitures Générales pour la Photographie, E. Daubas
G. Ouvrard, Biarritz-Guide, [1893] 

Dépositaire exclusif des plaques Lumière pour Bayonne et Biarritz, il est déjà en contact avec la Société des Plaques et Papiers Photographiques au moment où le cinématographe est présenté en France. Il est le probable concessionnaire pour le Pays basque français du nouvel appareil et il organise les séances à Biarritz dès le 2 août 1896. Les projections ont lieu dans le studio de son confrère Maurice Cormier jusqu'au mois d'octobre. Par la suite, Émile Daubas continue ses activités de photographe au moins jusqu'en 1907.

Afin d'optimiser votre expérience sur ce site, nous utilisons des cookies. Ils visent essentiellement à réaliser des statistiques de visites. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies.