Madrid au cinema

Una chica casi formal (1963) 

Topographie

Panorama de Madrid

Sur le générique, défilent des vues de Madrid. 

1963chicaformal02
© 1963 Chamartín Producciones et Distribuciones / Fono Film  

Cine Palacio de la Prensa (Centro)

Il est dû à l'architecte Pedro Muguruza Otaño (La Latina, Monumento a Miguel de Cervantes, Coliseum…). La construction commence en 1924 et l'inauguration a lieu en 1929. Il dispose de 1840 sièges. Il s'agit de l'un des premiers édifices multifonctionnels de la capitale, sur le modèle américain–1924: 1ª piedra colocada por Alfonso XIII. En 1991, le cinéma Palacio de la Prensa se change en multisalles.

N.B. À l'affiche, Escándalo en las aulas [Term of Trial] (Peter Glenville, 1962, Grande-Bretagne)
1963chicaformal01
© 1963 Chamartín Producciones et Distribuciones / Fono Film
Estadio Santiago Berbabéu (Chamartín)

Le Real Madrid est fondé en 1902 et le premier stade est construit, en 1912, dans la rue O'Donnell. Ce n'est qu'en 1923 qu'à la place du vélodrome, est bâti le stade de Chamartín. L'ancien centre-droit du Real Madrid, Santiago Bernabéu fait construire, entre 1934 et 1939, le nouveau stade de Chamartín. Ce dernier se révélant vite trop petit, le même Santiago Bernabéu se lance, en 1944, dans la construction du stade qui portera son nom. Il est inauguré en 1947. Des agrandissements ont eu lieu en 1982 et 1988.

Une voix off évoque l'importance sociologique du football et explique les règles du jeu.

1963chicaformal03
© 1963 Chamartín Producciones et Distribuciones / Fono Film
Aéroport de Barajas (Barajas)

Premier aéroport espagnol et 4e européen, Barajas ouvre en 1931. Le trafic augmente de façon sensible au cours des années 50-60, sous l'impulsion du tourisme. Les aménagements des années 80 se suffisent pas à absorber le trafic des passagers. Au début des années 2000, il est totalement saturé et la construction d'un nouveau terminal (T4 et T4S) permet de désengorger les pistes. En 2006, a lieu un attentat terroriste qui fait deux victimes et provoque de nombreux dégâts. En 2014, l'aéroport prend le nom d'Aeropuerto Adolfo Suárez-Madrid-Barajas, en hommage au premier ministre, artisan de la transition, récemment disparu.

Lili Steiner, secrétaire du PDG allemand de Zump Werke, accompagne son patron pour un voyage en Espagne.
1963chicaformal04
© 1963 Chamartín Producciones et Distribuciones / Fono Film

Glorieta [à localiser]

Lili prend un café avec des croisants sur la terrasse du café Granada tout en regardant l'agitation sur la place.

 

1963chicaformal05
© 1963 Chamartín Producciones et Distribuciones / Fono Film

Musée du Prado (Retiro)

Le musée du Prado est le plus important d'Espagne et contient l'une des plus belles collections au monde. Les écoles espagnole, flamande, française, italienne et allemande y sont particulièrement bien représentées du XIVe au début du XIXe siècle. De style néoclassique, le bâtiment, construit à l'initiative du comte de Floridablanca, ministre de Charles III, ne fut terminé que sous Charles IV. Le musée ouvre au public en 1819. Après 1868, les collections sont devenues patrimoine national.

Lili dispose d'une demi-heure pour visiter le Prado.

1963chicaformal08
© 1963 Chamartín Producciones et Distribuciones / Fono Film

Plaza de España (Moncloa-Aravaca)

Située dans le quartier d'Argüelles, le projet définitif date de 1911. La Torre de Madrid, l'Edificio España et le monument à Miguel de Cervantes caractérisent la Plaza de España.

Carlos fait découvrir la Plaza de España à Lili.

 

1963chicaformal25
© 1963 Chamartín Producciones et Distribuciones / Fono Film

Hotel Wellington [Calle Velázquez, 8] (Salamanca)

Dessiné par l'architecte Luis Blanco Soler (1894-1988), il a été, pendant la Guerre Civile, le centre de commandement du général Miaja. Avant son exil, Ramón Gómez de la Serna y a logé en juillet 1936. L'hôtel a été agrandi en 1976.

Lili sort de l'hôtel où elle est descendue avec son patron pour rejoindre Carlos.

1963chicaformal26
© 1963 Chamartín Producciones et Distribuciones / Fono Film

Arco de Cuchilleros (Centro)

L'un des dix accès à la Plaza Mayor se situe au sud-ouest de la place. Après l'incendie de 1790, Juan de Villanueva construisit el Arco de Cuchilleros, ainsi nommé à cause de la rue du même nom où travaillaient les couteliers.

Lili et Carlos se promènent dans la nuit madrilène.

1963chicaformal29
© 1963 Chamartín Producciones et Distribuciones / Fono Film

Plaza de toros de las Ventas (Salamanca)

De style néo-mudéjar, les arènes de las Ventas, commencées en 1922, furent inaugurées en 1931. Dessinées par l'architecte José Espeliu, la décoration, à base d'azulejos, est due à Manuel Muñoz Monasterio. Elles peuvent accueillir presque 24 000 aficionados. Ce sont les 3e plus grandes au monde.

Lili et Carlos courent à travers les voitures pour assister à la corrida.

1963chicaformal32
© 1963 Chamartín Producciones et Distribuciones / Fono Film

Café Granada [à localiser]

Lili, depuis son arrivée à Madrid, prend son petit déjeuner sur la terrasse du Café Granada. Ce soir, on a organisé une fête flamenca. 

1963chicaformal48
© 1963 Chamartín Producciones et Distribuciones / Fono Film

Fiche technique

Pays : Espagne

Durée : 89 min

Producteur : Chamartín Producciones et Distribuciones / Fono Film

Metteur en scène : Ladislao Vajda

Scénario : Hans Jacqby, István Békeffy et Luis de Diego sur une idée d'István Békeffy

Musique : Manuel Parada

Chef opérateur : Günther Anders

Directeur artistique : Francisco Rodríguez Asensio et Antonio Simont

Interprètes : Liselotte Pulver, Alberto de Mendoza, Martin Held, Manolo Morán, Juanjo Menéndez, Miguel Gila, Venancio Muro

Résumé : La jeune allemande Lili accompagne son patron à Madrid pour quelques jours. Elle finira pas être séduite par l'Espagne et ses habitants.

 

Afin d'optimiser votre expérience sur ce site, nous utilisons des cookies. Ils visent essentiellement à réaliser des statistiques de visites. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies.