Madrid au cinema

 Carne trémula (1997)

Topographie

Calle de la Bolsa (Centro)

Proche de la Plaza Jacinto Benavente, elle s'appelait autrefois Plazuela de la Leña. En 1875, la place fut absorbée par la nouvelle Calle de la Bolsa. Elle doit son nom à l'édifice de l'Aduana Vieja, démoli en 1926.

Doña Centro, qui tient la Pensión Centro qui donne sur la rue, arrête un autobus car Isabel est sur le point d'accoucher.

 

 

1998carnetremula03
© EL DESEO, D.A., S.L.U. 

Ángel del Edificio Metrópolis (Centro)

L'édifice Metrópolis, l'un des plus célèbres de la capitale, était surmonté d'un Ave Fénix, symbole de la compagnie d'assurance La Unión y Fénix qui occupa l'immeuble jusqu'en 1971 et emporta la scupture. La nouvelle propiétaire, la Compañía Metrópolis lui substitua une Victoria alada [Victoire ailée] de Federico Coullaut Valera (1912-1989).

Par la fenêtre de l'autobus, Isabel, qui vient d'accoucher, aperçoit l'ange de l'édifice Metrópolis.


 

1998carnetremula05
© EL DESEO, D.A., S.L.U. 

Puerta de Alcalá (Retiro)

Une première Puerta de Alcalá fut construite au XVIIe siècle. Elle fut remplacée, un peu plus haut, par l'actuelle, en 1778, oeuvre de Francesco Sabatini, pour commemorer l'avènement du roi Carlos III. De style néo-classique, elle mesure 19,50 m de hauteur. Elle est l'une des cinq anciennes portes royales donnant accès à Madrid.

Doña Centro montre à Víctor, qui vient de naître, la Puerta de Alcalá.

1998carnetremula08
© EL DESEO, D.A., S.L.U. 

Paseo Eduardo Dato, 38 (Chamberí)

Artère créée au milieu du XIXe siècle, elle portait le nom de Paseo del Cisne, du nom d'une fontaine. Elle fut rebaptisée en 1939. On y trouve de beaux édifices: le Colegio de las Damas (nº 2), le Colegio de San Diego y San Agustín (nº 4), l'église de San Fermín de los Navarros (nº 10), le Palais Bermejillo (nº 31).

Depuis l'autobus de la Línea Circular, Víctor observe l'immeuble où habite Elena dont il est follement amoureux.

1998carnetremula17
© EL DESEO, D.A., S.L.U. 

 [à identifier]

Víctor sort de prison, après deux ans d'incarcération.

1998carnetremula19
© EL DESEO, D.A., S.L.U. 

Barrio de la Ventilla (Tetuán)

L'immigration de la fin du XIXe et du début du XXe siècle est à l'origine de la création de ce quartier occupé par des logements insalubres, des chabolas [bidonvilles]... Dans les années 1940, on y construisit des maisons bon marché. Depuis les années 1990, un vaste chantier de modernisation du quartier a été ouvert. Administrativement, il porte le nom d'Almenara.

À sa sortie de prison, Víctor vient habiter dans la maison de sa mère dans le quartier déshérité de la Ventilla. On remarque l'une des Torres Kio à l'arrière-plan.

1998carnetremula23
© EL DESEO, D.A., S.L.U. 

Cimetière de la Almudena (Ciudad Lineal)

Le cimetière de Nuestra Señora de La Almudena (quartier de Ventas, 120 hectáreas), autrefois appelé Cimetière de l'Est, est l'un des plus grands d'Europe. Y sont enterrés quelque 5 millons de personnes. Il est dû aux architectes Fernando Arbós y Tremanti et José Urioste y Velada. Sa construction s'est prolongée de 1884 à 1925 sur les terrains d'un cimetière provisoire. De style moderniste avec influence neomudéjar, il est fait de briques, granit et calvaire (portique). La nécropole est en forme de basilique, croix grecque comme la chapelle. On y trouve plusieurs monuments en l'honneur de la División azul, à la Legion Condor (dont la plaque a été supprimée à la demande du gouvernement allemande en 2012), à Cuba, aux Philippes, aux "13 roses"...

Víctor, qui est venu se recueillir près de la tombe de sa mère et pour retrouver Elena qui assiste à l'enterrement de son père, rencontre Clara, compagne de Sancho, dans le cimetière.

1998carnetremula24
© EL DESEO, D.A., S.L.U. 

Torres Kio (Chamartín)

Les deux tours de la Place de Castilla (Azca) constituent la Porte de l'Europe et sont connues comme Torres Kio (de KIO, Kuwait Investments Office). Elles sont l'oeuvre des architectes américains Philip Johson et John Burgee. Inaugurées en 1996, elles mesurent 114 m et ont 26 étages. Leur construction fut entachée de scandales financiers.

De la maison où habite Víctor, on aperçoit à plusieurs reprises les Torres Kio.

1998carnetremula31
© EL DESEO, D.A., S.L.U. 

Fiche technique

Pays : Espagne

Durée : 101 min

Producteur : El Deseo S.A.

Metteur en scène : Pedro Almodóvar

Scénario : Pedro Almodóvar, Ray Loriga et Jorge Guerricaechevarría d'après le roman Live Flesh de Ruth Rendell

Musique : Alberto Iglesias

Chef opérateur : Affonso Beato

Interprètes : Javier Bardem, Francesca Neri, Liberto Rabal, Ángela Molina, José Sancho,Penélope Cruz, Pilar Bardem, Álex Angulo

Résumé : Fou amoureux d'Elena, le jeune Víctor parvient à rentrer chez elle. Deux policiers, David et Sancho, se présentent un peu plus tard. Des tirs sont échangés et David se retrouve hémiplégique. Víctor est accusé et fait de la prison. Deux ans plus tard, les personnages se retrouvent. 

Photographies

1998carnetremula01
© EL DESEO, D.A., S.L.U. Daniel Martínez
1998carnetremula02
© EL DESEO, D.A., S.L.U. Daniel Martínez
 1998carnetremula03
© EL DESEO, D.A., S.L.U. Daniel Martínez