Madrid au cinema

Nacional III (1982) 

Topographie

Cine Jorge Juan [Jorge Juan, 98] (Salamanca)

Le Cine Jorge Juan fut inauguré le 29 septembre 1958. Il présentait des films en deuxième exclusivité et disposait de 978 places. Après travaux, il rouvre en août 1980 et devient une salle "S" (films érotiques). Le cinéma ferme en 1984 et devient une salle de répétition pour le Centro Dramático Nacional. Dernièrement (2014), il semble avoir été vidé de tous ses éléments (sièges, écran, cabine de projection...).

Luis José, fils du marquis de Leguineche, et Segundo, son fidèle serviteur, décident d'aller voir un film érotique.

N.B.: Le film La perversion de la carne (Death has blue eyes) (1976) est l'oeuvre du grec Nico Mastorakis. Il fut présenté au Cine Jorge Juan, au mois de mai 1982.

1982nacionalIII03
© 1982 Kaktus / Incine / Jet Films

Estadio Santiago Bernabéu (Chamartín)

Le Real Madrid est fondé en 1902 et le premier stade est construit, en 1912, dans la rue O'Donnell. Ce n'est qu'en 1923 qu'à la place du vélodrome, est bâti le stade de Chamartín. L'ancien centre-droit du Real Madrid, Santiago Bernabéu fait construire, entre 1934 et 1939, le nouveau stade de Chamartín. Ce dernier se révélant vite trop petit, le même Santiago Bernabéu se lance, en 1944, dans la construction du stade qui portera son nom. Il est inauguré en 1947. Des agrandissements ont eu lieu en 1982 et 1988.

Le marquis de Leguineche rejoint Segundo qui est responsable d'un salon "cireur de chaussures top less" situé en face du Santiago Bernabéu.

1982nacionalIII07
© 1982 Kaktus / Incine / Jet Films

[à identifier]

Le père Calvo, qui est allé chercher de l'aide auprès d'autres prêtres, doit fuir précipitemment car ces derniers ont appelé la police. 
1982nacionalIII09
© 1982 Kaktus / Incine / Jet Films

Calle de Alfonso XII (Retiro)

Ouverte en 1869, elle prend d'abord le nom de Calle de Granada, puis, à partir de 1878, celui de Calle de Alfonso XII. Elle longe le parc du Retiro.

L'intermédiaire, chargé de transporter les fonds vers l'étranger, arrive à l'appartement des Leguineche. 

1982nacionalIII12
© 1982 Kaktus / Incine / Jet Films

Estación de Madrid-Chamartín (Charmartín)

Cette gare dessert les lignes qui vont vers le Nord-Ouest du pays. Commencée en 1933, la gare ne fut inaugurée qu'en 1967. Elle récupère alors les trains de longue distance de la Estación del Norte (aujourd'hui Príncipe Pío). Après une période de splendeur, l'inauguration de la nouvelle gare d'Atocha (1992) l'a reléguée à un second plan.

La famille Leguineche est sur le point de prendre le train qui va les conduire en France.

N.B.: La séquence fut tournée à la Estación del Norte. 

1982nacionalIII14
© 1982 Kaktus / Incine / Jet Films

Fiche technique

Pays : Espagne

Durée : 102 min

Producteur : Kaktus / Incine / Jet Films

Metteur en scène : Luis García Berlanga

Scénario : Luis García Berlanga et Rafael Azcona

Musique : 

Chef opérateur : Carlos Suárez

Interprètes : Luis Escobar, Luis Ciges, Agustín González, José Luis López Vázquez, Amparo Soler Leal, Chus Lampreave, José Luis de Vilallonga, Maria Luisa Ponte,Fernando Merino, Concha Rabal

Résumé : Obligé de vendre son Palais, le marquis de Leguineche s'installe avec sa famille dans un appartement plus modeste. Afin de ne pas payer d'impôt, ils finissent par prendre le train pour Hendaye. Mais l'arrivée des socialistes en France contrarie leur projet.