Madrid au cinema

Tres de la Cruz Roja (1961)

Topographie

Estadio Santiago Bernabéu (Chamartín)

Le Real Madrid est fondé en 1902 et le premier stade est construit, en 1912, dans la rue O'Donnell. Ce n'est qu'en 1923 qu'à la place du vélodrome, est bâti le stade de Chamartín. L'ancien centre-droit du Real Madrid, Santiago Bernabéu fait construire, entre 1934 et 1939, le nouveau stade de Chamartín. Ce dernier se révélant vite trop petit, le même Santiago Bernabéu se lance, en 1944, dans la construction du stade qui portera son nom. Il est inauguré en 1947. Des agrandissements ont eu lieu en 1982 et 1988.

Manolo, Pepe et Jacinto restent à l'extérieur du stade car ils n'ont pas de ticket.

1961trescruzroja01
© 1961 Hesperia Films S.A. 

Cinema Arguëlles [Marqués de Urquijo, 13] (Moncloa-Aravaca)

Oeuvre de l'Empresa Sagarra - l'un des grands constructeurs de cinémas à Madrid dans les années 20 - et de son architecte attitré, Teodoro Anasagasti, le Cinema Arguëlles est inauguré le 20 mars 1924. Il pouvait accueillir 2000 spectateurs. Reformé par Luis Gutiérrez Soto, en 1933, il est partiellement détruit pendant la Guerre Civile. L'entreprise San Martín, en 1943, entreprend sa reconstruction et le nouveau Cinema Arguëlles, d'environ un millier de fauteuils, est inauguré le 8 décembre 1943. Au début des années 1970 s'amorce le déclin et il ferme en 1973, avant d'être rasé en 1974.

Manolo retrouve Luchi sa fiancée au cinéma Argüelles.
1961trescruzroja07
© 1961 Hesperia Films S.A. 

Estatua ecuestre del Marqués del Duero [Plaza Gregorio Marañón] (Chamberí)

À l'intersection du Paseo de la Castellana et de la calle María de Molina se trouve la Plaza Gregorio Marañón et la statue équestre du Marqués del Duero. Réalisée par le sculpteur catalan Andrés Aleu y Teixidor, Elle est inaugurée en 1885 et représente Manuel Gutiérrez de la Concha (1808-1874), 1er Marqués del Duero. capitán general de l'armée.

Le garçon de café raconte à Pepe que la Croix-Rouge a sauvé sa fille Luisa. À l'arrière-plan, on aperçoit le socle de la statue.

1961trescruzroja11
© 1961 Hesperia Films S.A.

Aguaducho [Plaza Gregorio Marañón] (Chamberí)

Dans les annéees 1950-1960, sur le Paseo de la Castellana ou celui de Recoletos, ont fleuri des aguaduchos, des kiosques où l'on servait à boire de l'eau ou des rafraîchissements avec quelques amuse-gueule. Les aguaduchos ont disparu à la fin du XXe siècle et ont été remplacé par des terrazas démontables.

Luisa s'approche de son père qui veut lui présenter Pepe.

1961trescruzroja11a
© 1961 Hesperia Films S.A.

Monumento a Santiago Ramón y Cajal (Retiro)

Situé sur le Paseo de Venezuela du parc du Retiro, il est l'oeuvre de Víctor Macho et fut inaugurée en 1926. Placé au centre d'un bassin, elle est constituée de la statue du savant espagnol, une figure féminine et deux fontaines.

Pepe tente de se faire prendre en photo par Luisa devant le monument.

1961trescruzroja19
© 1961 Hesperia Films S.A.

Paseo de Coches del Retiro (Retiro)

Le Paseo de Coches, principale voie du Retiro, fut ouvert en 1873, pour les voitures à chevaux, puis aux vélocipèdes (1885). Les voitures automobiles purent y circuler et des courses diverses y furent organisées, ce qui n'est plus le cas aujourd'hui.

Pepe et Luisa se précipitent vers la promenade d'où partent les cyclistes.

1961trescruzroja20
© 1961 Hesperia Films S.A.

Hipódromo de la Zarzuela (Moncloa-Aravaca)

Dessiné par les architectes Carlos Arniches Moltó et Martín Domínguez, en collaboration avec l'ingénieur Eduardo Torroja, il ouvrit en mai 1941. Il ne cessa ses activités qu'en 1996. Laissé à l'abandon, il rouvrit ses portes en octobre 2005.

Pepe, Manolo et Jacinto ont été envoyés à l'hyppodrome au poste de secours de la Croix-Rouge. 

1961trescruzroja24
© 1961 Hesperia Films S.A.

Alcalá (Centro)

L'une des rues les plus longues de Madrid, dont le premier tronçon portait à l'origine le nom de rue des Olivares [oliviers], lieu fréquenté alors par des brigands. Elle est bordée par les plus beaux édifices de la ville: Ministerio de Hacienda, Casino de Madrid, Banco Vitalicio, Círculo de Bellas Artes, le Banco de España. Elle accueille deux des monuments les plus emblématiques: la Cibeles et la Puerta de Alcalá.

Jacinto parle avec la jeune fille à qui il a évité une chute en descendant de l'autobus.

1961trescruzroja28
© 1961 Hesperia Films S.A.

[à identifier]

Pepe et Lolo sont venus chercher Luisa qui prend des cours de machine à coudre Alfa.

1961trescruzroja33
© 1961 Hesperia Films S.A.

Fiche technique

Pays : Espagne

Durée : 90 min

Producteur : Hesperia Films S.A.

Metteur en scène : Fernando Palacios

Scénario : Vicente Coello

Musique : Augusto Algueró

Chef opérateur : Alejandro Ulloa

Interprètes : Tony LeblancJosé Luis López VázquezManolo Gómez BurMara CruzEthel RojoLicia CalderónFrancisco CamoirasJesús PuenteAmparo BaróLuis MorrisJosé OrjasAlfonso Godá

Résumé : Pepe, Manolo et Jacinto, des passionnés de football, rentre à la Croix-Rouge comme volontaires dans l'espoir de pouvoir assister gratuitement aux matchs.