Madrid au cinema

Laberinto de pasiones (1982)

Topographie

El Rastro (Centro)

Le mot "rastro" désignait autrefois le lieu où l'on tuait et l'on traînait les moutons. Aujourd'hui, on utilise le terme pour désigner les puces. Au XIVe siècle, il existait des friperies (rues Los Estudios, Cuervo et San Dámaso). En 1496, les tanneurs s'y installent et, vers la fin du XVIIe siècle, ils commencent à vendre les dépouilles animales, les peaux, les cuirs... Au siècle suivant, surgissent les vendeurs ambulants et au XIXe siècle, les abattoirs disparaissant, le Rastro se change en marché aux puces.

Au début du film, Riza Niro et Sexilia se promènent entre les postes des vendeurs sur Ribera de Curtidores.

vlcsnap-2014-07-15-19h21m44s255
© 1982 Alphaville-Musidora

La Boblia [San Millán, 3] (Centro)

La Bobia, l'un des lieux mythiques des années de la movida, se trouvait à deux pas du Rastro. On y buvait, on s'y droguait...

Fabio et Riza NIro sont assis à la terrasse de la Bobia et font connaissance, en présence d'Alaska.

vlcsnap-2014-07-15-19h26m31s81
© 1982 Alphaville-Musidora
Metro Ciudad Lineal (Ciudad Lineal)

Située sur la Plaza de Ciudad Lineal, autrefois Plaza de la Cruz de los Caídos, du nom du monument qui s'y trouvait, la station de metro Ciudad Lineal (nom du projet urbanistique d'Arturo Soria) fut inaugurée en 1964, sur le prolongement, alors, de la ligne nº 2.

Sexilia sort par la bouche de métro Ciudad Lineal pour se rendre chez Riza Niro.

vlcsnap-2014-07-15-19h29m44s137
© 1982 Alphaville-Musidora
Hotel Barajas
Situé au 305 de l'avenue de Logroño, il appartient aujourd'hui à la chaîne Meliá.

Toraya est logé dans l'hôtel Barajas, lors de son séjour à Madrid.

vlcsnap-2014-07-15-20h41m53s237
© 1982 Alphaville-Musidora
Bar Navarinos (Chamartín)
Situé au 74 de la rue Corazón de María, dans le quartier de La Prosperidad. 

Sexilia, que acaba de enterarse de las relaciones íntimas que mantienen Riza Niro y Toraya, se echa a correr por las calles y pasa delante del bar Navarino's.

vlcsnap-2014-07-15-19h42m36s14
© 1982 Alphaville-Musidora
Local de ensayo [Tablada, 25] (Tetuán)

C'est en 1980 que l'on inaugure à cette adresse un local où les groupes musicaux venaient répéter. Il est parfois considéré comme le berceau de la movida madrilène. Le local est toujours ouvert et Hilda et Pepe en sont toujours les propiétaires. 

Le groupe masculin de musique Ellos, emmené par Riza Niro, alias Johnny et le groupe féminin, Las Ex, où joue Sexilia répètent dans ce local.

vlcsnap-2014-07-15-20h03m31s251
© 1982 Alphaville-Musidora
Aéroport de Barajas (Barajas)

Premier aéroport espagnol et 4e européen, Barajas ouvre en 1931. Le trafic augmente de façon sensible au cours des années 50-60, sous l'impulsion du tourisme. Les aménagements des années 80 se suffisent pas à absorber le trafic des passagers. Au début des années 2000, il est totalement saturé et la construction d'un nouveau terminal (T4 et T4S) permet de désengorger les pistes. En 2006, a lieu un attentat terroriste qui fait deux victimes et provoque de nombreux dégâts. En 2014, l'aéroport prend le nom d'Aeropuerto Adolfo Suárez-Madrid-Barajas, en hommage au premier ministre, artisan de la transition, récemment disparu.

Fuyant ses poursuivants, Riza Niro s'envole avec Sexilia pour le Panama. 

vlcsnap-2014-07-15-20h03m59s51
© 1982 Alphaville-Musidora

Photographies

1982laberinto06 1982laberinto05
1982laberinto04 1982laberinto03
1982laberinto02 1982laberinto01
Photographies tirées du press-book
© 1982 Musidora

 

Fiche technique

Pays : Espagne

Durée : 100 min

Producteur : Alphaville-Musidora 

Metteur en scène : Pedro Almodóvar

Scénario : Pedro Almodóvar

Musique :  Bernardo Bonezzi, Fabio McNamara

Chef opérateur : Ángel Luis Fernández

Interprètes : Cecilia Roth, Imanol Arias, Helga Liné, Marta Fernández-Muro, Ángel Alcazar,Antonio Banderas, Fabio McNamara, Agustín Almodovar, Santiago Auserón,Fernando Vivanco, Ofelia Angélica, Concha Gregori, Cristina Sánchez Pascual, Luis Ciges, Eva Siva, Pedro Almodóvar.

Résumé : Dans le Madrid des années 80, Sexilia, une nymphomane, tombe amoureuse de Riza Niro, fils de l'empereur de Tiran,  jeune homosexuel, amant de Sedec, qui le poursuit de ses assiduités.