GALERIE

FAMILLE DE GOYA

Francisco de Goya 
<p><i>Josefa Bayeu</i><p>1805<p>Pierre noire<p>11,1 x 8,1 cm<p>© Madrid, Marqués de casa 
Torres<hr> Josefa Bayeu (?-1812), soeur du peintre Francisco Bayeu, épouse Goya en 1773 
dont elle a plusieurs enfants dont un seul, Javier, survit.
Francisco de Goya 
<p><i>Javier Goya, L&apos;Homme en gris</i><p>1805-1806<p>huile sur toile<p>192 x 115 cm<p>© 
Paris, Héritiers comtesse de Noailles<hr> Javier Goya (Madrid, 1784-1854), fils de Francisco de 
Goya et de Josefa Bayeu, épouse (Madrid, 1805), Gumersinda Goicoechea Galarza dont il a un 
fils, Mariano.
Francisco de Goya 
<p><i>Javier Goya</i><p>1805-1806<p>cuivre<p>8,1 diamètre<p>© Paris, collection particulière
<hr> Javier Goya (Madrid, 1784-1854), fils de Francisco de 
Goya et de Josefa Bayeu, épouse (Madrid, 1805), Gumersinda Goicoechea Galarza dont il a un 
fils, Mariano.
Francisco de Goya 
<p><i>Mariano Goya</i><p>1809-1810<p>huile sur toile<p>113 x 78 cm<p>© Malaga, Marqués de Larios
<hr> Mariano Goya (Madrid, 1806-La Cabrera, 1874), fils de Javier Goya et de 
Gumersinda Goicoechea Galarza, se lance dans les affaires (banques, mines) et se marie à 
deux reprises. Il se caractérise par sa frivolité, ses gaspillages et son caractère 
irréfléchi.<hr> Goya signe trois portraits de son petit-fils en 1809-1810, 1815 (dont l&apos;
authenticité est contestée) et 1827 (acheté en 2013 par le Musée Meadows de Dallas et dont 
l&apos;authenticité est également discutée).
Francisco de Goya 
<p><i>Mariano Goya</i><p>c. 1815<p>inscr. bois<p>59 x 47 cm<p>© Madrid, Duque de Alburquerque
<hr> Mariano Goya (Madrid, 1806-La Cabrera, 1874), fils de Javier Goya et de 
Gumersinda Goicoechea Galarza, se lance dans les affaires (banques, mines) et se marie à 
deux reprises. Il se caractérise par sa frivolité, ses gaspillages et son caractère 
irréfléchi.<hr> Goya signe trois portraits de son petit-fils en 1809-1810, 1815 (dont l&apos;
authenticité est contestée) et 1827 (acheté en 2013 par le Musée Meadows de Dallas et dont 
l&apos;authenticité est également discutée).
Francisco de Goya 
<p><i>Gumersinda Goicoechea</i><p>1805-1806<p>cuivre<p>8 cm diamètre<p>© Paris, collection particulière
<hr> Gumersinda Goicoechea (1788-?) épouse Javier Goya (Madrid, 1806) dont elle a un fils, Mariano.<hr> Goya signe deux portraits de sa belle-fille en 1805-1806.
Francisco de Goya 
<p><i>Gumersinda Goicoechea</i><p>1805-1806<p>huile sur toile<p>192 x 115 cm<p>© Paris, Héritiers de la comtesse de Noailles
<hr> Gumersinda Goicoechea (1788-?) épouse Javier Goya (Madrid, 1806) dont elle a un fils, Mariano.<hr> Goya signe deux portraits de sa belle-fille en 1805-1806.
Francisco de Goya 
<p><i>Jerónima Goicoechea</i><p>1805<p>cuivre<p>8 cm diamètre<p>© Providence, Rhode Is. S.D.
<hr> Jerónima Goicoechea (1790-)est la soeur de Gumersinda et la belle soeur de Javier Goya.
Francisco de Goya 
<p><i>Manuela Goicoechea</i><p>1805-1806<p>cuivre<p>7,6 cm diamètre<p>© Madrid, X. de Salas
<hr> Manuela Goicoechea (1785-1858) est la soeur de Gumersinda et la belle soeur de Javier Goya.
Francisco de Goya 
<p><i>Cesárea Goicoechea</i><p>1806<p>cuivre<p>7,6 cm diamètre<p>© Providence, Rhode Is. S.D.
<hr> Cesárea Goicoechea (1794-1860) est la soeur de Gumersinda et la belle soeur de Javier Goya.
Francisco de Goya 
<p><i>Martín Miguel de Goicoechea</i><p>1805-1806<p>cuivre<p>8 cm diamètre<p>© Anc. Madrid, Alejandro Pidal
<hr> Martín Miguel de Goicoechea (Alsasua, 1755-Bordeaux, 1825), riche commerçant, est le père de Gumersinda, Manuela Jerónima et Cesárea.
Francisco de Goya 
<p><i>Martín Miguel de Goicoechea</i><p>1810<p>huile sur toile <p> 82 x 59 cm<p>© Madrid, Marquesa de Casa Riera
<hr> Martín Miguel de Goicoechea (Alsasua 1755-Bordeaux, 1825), riche commerçant, est le père de Gumersinda, Manuela Jerónima et Cesárea.
Francisco de Goya 
<p><i>Juana Galarza de Goicoechea</i><p>1805-1806<p>cuivre<p>8 cm diamètre<p>© Anc. Madrid, Alejandro Pidal
<hr> María Juana Galarza de Cosío de Goicoechea (née à Madrid) est l&apos;épouse de Martín Miguel de Goicoechea et la mère de Gumersinda, Manuela Jerónima et Cesárea.
Francisco de Goya 
<p><i>Juana Galarza de Goicoechea</i><p>1810<p>huile sur toile<p>82 x 59 cm<p>© Madrid, Marquesa de Casa Riera
<hr> María Juan Bautista de Goicoechea osío (née à Madrid) est l&apos;épouse de Martín Miguel de Goicoechea et la mère de Gumersinda, Manuela Jerónima et Cesárea.
Francisco de Goya 
<p><i>Juan Bautista de Goicoechea</i><p>1810<p>huile sur toile<p>82 x 59 cm<p>© Madrid, Marquesa de Casa Riera
<hr> Juan Bautista de Goicoechea est officier du secrétariat de guerre, régisseur élu par acclamation dans les années 1814-1816. Il est député, suppléant, en 1820 et chevalier 

de l&apos;ordre de Charles III (1815).
Francisco de Goya 
<p><i>Narcisa Barañana de Goicoechea</i><p>1810<p>huile sur toile<p>112,3 x 78 cm<p>© New York, M.M.A.
<hr> Narcisa Barañana de Goicoechea est l&apos;épouse de Juan Bautista de Goicoechea.
Francisco de Goya 
<p><i>Autoportrait (69 ans)</i><p>1815<p>bois<p>51 x 46 cm<p>© Madrid, R.A. San Fernando.
<hr>
Francisco de Goya 
<p><i>Autoportrait</i><p>1815 ?<p>huile sur toile<p>46 x 35 cm<p>© Madrid, Musée du Prado.
<hr>

Afin d'optimiser votre expérience sur ce site, nous utilisons des cookies. Ils visent essentiellement à réaliser des statistiques de visites. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies.