Arroseur et Arrosé (1)

0099B

1

Arroseur et Arrosé

Un gamin vient appuyer le pied sur le tuyau avec lequel un jardinier arrose son jardin. Ce dernier, surpris de voir le jet s'arrêter, examine la lance ; à ce moment le gamin lève le pied ; le jet repart et l'arroseur le reçoit en pleine figure ; furieux, il court après le gamin et lui donne une correction.

LUM 1905


Gardener, the Bad Boy and the Hose

This is the original of this famous picture and shows the bad boy playing practical jokes on the gardener. It ends in a thorough wetting for both, and the total defeat of the mischievous urchin.

MC 1897


Regador regado

Un niño apoya el pie sobre la manga, con la cual un jardinero está regando. Sorprendido éste por ver parase el chorro, se aproxima a la boca de la manga; en este momento, el muchaco levante el pie, y saliendo el chorro de nuevo, el jardinero lo recibe en la cara. Furioso el jardinero, echa a correr detrás del muchacho, al cual le da una buena correción.

LUM 1904-ESP

2

1 Lumière 99 (AS 209) Maguire & Baucus 1099 
2 n.c.   
3 [printemps 1896]-[01/05/1897] 17 m
4 France, Lyon, Monplaisir   
Le JardinierArroseur et Arrosé (2)  

3

24/02/1896 France, Orléans Cinématographe Lumière  
 
Aux scènes pittoresques succèdent les scènes amusantes, telle, par exemple, celle du jardinier et de l'enfant : un brave horticulteur arrose consciencieusement ses massifs à l'aide d'une lance fixée à l'extrémité d'un long tuyau de caoutchouc qui serpente sur le sol. On le voit s'avancer en dandinant d'un sabot sur l'autre et répandre la pluie artificielle sur les plantes vigoureuses et touffues. Tout à coup, derrière lui, un jeune espiègle s'avance à pas de loup ; celui-ci pose délicatement le pied sur le boyau d'alimentation et le jet s'arrête doucement, à la grande stupéfaction de l'arroseur qui n'a rien entendu. Le jardinier regarde sa lance, l'essuie de son mieux, l'essuie de nouveau, mais bien inutilement, et se décide enfin à souffler dedans afin de chasser le corps étranger qui doit vraisemblablement en obstruer l'orifice. A ce moment impatiemment attendu, le gamin lève le pied, et dans l'instant l'arroseur reçoit en plein visage un jet formidable qui l'asperge, l'inonde, et projette au loin son chapeau de paille. Fureur du mystifié qui se retourne et voit son bourreau s'enfuir en riant aux éclats ! ... Poursuite du coupable à travers les carrés du potager, arrestation mouvementée du « polisson », que sa victime saisit brutalement par l'oreille et ramène vers la lance d'arrosage pour le doucher à son tour. Lutte désespérée du garnement et de son maître, bientôt suivie d'une correction reçue non sans protestation par « le petit misérable ». Enfin mise en liberté de l'espiègle, dûment payé pour sa farce, et reprise du travail par le brave jardinier, visiblement consolé de sa mésaventure et rassuré pour l'avenir. « Car le monstre n’y reviendra pas de sitôt ! ».
Léon Dumuys, "Une visite au cinématographe", le Patriote orléanais, Orléans, 24/25 février 1896.
26/01/1897 Cuba, La Havane  Gabriel Veyre  La escena del jardinero ; El regador y el muchacho 

Les acteurs d'Arroseur et Arrosé

voir

Les acteurs d'Arroseur et Arrosé

 

 

Afin d'optimiser votre expérience sur ce site, nous utilisons des cookies. Ils visent essentiellement à réaliser des statistiques de visites. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies.