Entrevue de Napoléon et du Pape

0750

1

Entrevue de Napoléon et du Pape

Napoléon, furieux de voir le Pape opposer un refus formel à sa demande, malgré ses prières et ses menaces, jette avec colère le papier qu'il voulait lui faire signer et sort de la pièce.

LUM-1905


A stormy interview between Napoleon and the Pope

The above productions are historically correct as to surroundings, costume and make-up of the principals. The incidents portrayed are enacted with such marvellous realism, that it seems almost impossible that one is only viewing a counterfeit production and not the actual cold-blooded deeds committed during The "Reign of Terror" over one hundred years ago.

NOTE.-Much research and study were necessary in order to properly present these historical events, but it is our intention to continually add to this series until the principal incidents in the history of the world are included.

MB 1898


Entrevista de Napoleón y del Papa

Napoleón, furioso de ver al Papa poner una denegación formal a su demanda, a pesar de sus ruegos y amenazas, tira con cólera el papel que quería hacerle firmar, y sale de la habitación.

LUM-1904-ESP

2

1 Lumière 750 (AS 300) Maguire & Baucus 1750 
 

0750b

Entrevue de Napoléon et du Pape (colorisé)
© collection Cinémathèque française
2 Alexandre Promio ; Georges Hatot Gaston Breteau 
3 08/1897-09/1897 17 m
4 FranceParis, 12 impasse Montfaucon, laiterie Courson  
 

M. LANGLOIS : C'était où, à Montmartre ?
M. HATOT : Maintenant, ça s'appelle rue Édouard Pailleron. Cela s'appelait impasse Monfaucon. Dans le fond de l'impasse Monfaucon, était une vacherie et le vacher avait affermé toutes les vieilles buttes pour faire paître ses vaches. Comme moi j'étais du quartier, quand on a demandé s'il fallait tourner alors, j'ai été trouver le copain vacher. Il m'a répondu : " prends ce coin-là. " C'était le coin qui touchait au mur. C'est là que nous avons nivelé le terrain. On pouvait fermer la porte, parce que pour rentrer dans les buttes, il y avait une porte. Notez que tous les gosses du pays sautaient par-dessus les murs pour venir jouer dans les vieilles buttes. Ils sautaient en maraude.


Cinémathèque Française, Les Débuts du Cinéma, Souvenirs de M. Hatot, 15 mars 1948, p. 18.

3

05/12/1897 France, Lyon Cinématographe Lumière Entrevue de Napoléon et du Pape 
19/10/1902 MexiqueToluca Becerril  Entrevista de Napoleón y S.S. el Papa
05/10/1903 Haïti, Port-au-Prince Cie Internationale du Cinématographe Lumière  Entrevue de Napoléon et du Pape 

4

Afin d'optimiser votre expérience sur ce site, nous utilisons des cookies. Ils visent essentiellement à réaliser des statistiques de visites. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies.