Émile CABASSUT

(Clermont-Ferrand, 1857-Mexico, 1905)  

1

Julien, Benjamin, Calixte Cabassut (Aspiran, 30/10/1803-) épouse (Clermont-Ferrand, 31/01/1849) Marie Chel (Clermont-Ferrand, 06/07/1823-). Descendance :

  • Émile, Antoine Cabassut (Clermont-Ferrand, 29/04/1857-Mexico, 02/10/1905)
    • épouse (Lyon 2e, 29/04/1886-divorce : Lyon, 09/05/1894) Madeleine, Catherine Barbisio (Lyon 3e, 07/06/1867-)
    • épouse Lucie, Berthe, Marie Mehl (Strasbourg, 09/09/1863, nat. française -), fille de Joseph Mehl. Descendance :
      • Marie, Blanche, Augustine Cabassut (Mexico, 18/05/1896-Mexico, 20/05/1896)
      • Antoinette, Madeleine Cabassut (Clermont-Ferrand, 28/08/1897-Nice, 07/09/1946)
      • Jeanne, Anne, Charlotte Cabassut (Mexico, 10/10/1899-)

2

Fils d'un limonadier, Émile Cabassut devient voyageur de commerce. Résidant à Lyon, il y épouse, en 1886, Catherine Barbisio. Puis, il part au Mexique, vers 1887-1888 et s'installe à Mexico où il travaille dans le commerce du vin, employé par Albert(o) Chastanier. La collaboration tourne court, et les deux hommes se séparent en septembre 1890. Toujours voyageur, il se met au service de Mauricio Bloch avec lequel les relations se dégradent vite (Diario del hogar, Mexico, 29 novembre 1890, 2).

cabassut emile 01 cabassut emile 02
El Monitor republicano, Mexico, 16 septembre 1890, p. 4. Le Trait d'union, Mexico, 23 septembre 1891, p. 2.

En 1891, il fait passer un encart d'ordre privé où il annonce sa séparation avec son épouse - même si  le divorce n'est  prononcé que trois ans plus tard.

cabassut emile 03 cabassut emile 04
Le Trait d'union, Mexico, 30 septembre 1891, p. 2. El Nacional, Mexico, 9 mars 1894, p. 4

En octobre 1896, la Sociedad Emilio Cabassut y Cª est en liquidation afin que Cabassut puisse en devenir le seul directeur (El Mundo, Mexico, 16 octobre 1896, p. 4). A partir de 1898, il aurait également été le dépositaire de films, mais la presse n'en rend pas compte. Le seul témoignage connu est celui de l'historien José María Sánchez García :

El caso es que [Enrique Cabassut] dirigió sus pasos muy decididamente a las oficinas de la casa Pathé, situadas entonces en el número 8 de la calle de Santa Clara (hoy Motolinia), y regentadas por don Emilio Cabassut, y consiguió que se le entregara un ejemplar de "La Vida, Pasión y Meurte de Nuestro Señor Jesucristo", en colores, para su explotación por los Estados.


SÁNCHEZ GARCÍA, 1951: 17.

Les journaux en revanche continuent à publier des encarts publicitaires sur ses activités dans le commerce du vin et des alcools, même si, à partir de 1901, il commence à diversifier ses activités : moulin "El Mexicano" ("Pliego Pérez Cabassut ", 1901), puis les parfums (1905), peu avant sa disparition.

cabassut emile 05

 "Fachada de la casa don Emilio Cabassut, en el paseo de la reforma, una de las mejor adornadas el día del combate de flores"
El Mundo ilustrado, Mexico, 17 avril 1904, p. 11.

Sa fille, Madeleine Cabassut va reprendre l'hôtel Villa des Roses (San Angel Inn) tenu jusqu'en 1936 par Jeanne Roux, sa tante soeur de sa mère.

Afin d'optimiser votre expérience sur ce site, nous utilisons des cookies. Ils visent essentiellement à réaliser des statistiques de visites. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies.