Les Tribulations d'une concierge

0676 

1

Les Tribulations d'une concierge

Quelques gamins viennent continuellement sonner à une porte et dérangent inutilement la concierge ; ils attachent même un chien à la sonnette. Aussi la concierge les guette-t-elle et au premier coup de sonnette, elle jette un seau d'eau ; malheureusement c'était le facteur, qui, furieux de cette douche, se précipite sur la concierge et la renverse ; la foule accourt au bruit et les agents séparent les combattants.

LUM 1905


The Troubles of a Janitor

Two mischievous boys knock on the door of the concierge and run away when the door is opened. this joke is repeated, and the old woman vows vengeance. The third knock on the door is made by the Mail man who being unaware of the pranks played by the boys, is much surprised when he receives the punishment intended for the youngsters. An active climax.

MB 1898


Tribulaciones de una portera

Varios muchachos llaman repetidas veces a una puerta, molestando inútilmente a la portera, atando finalmente un perro al llamador. Pónese la portera en acecho, y al primer campanillazo echa un cubo de agua, que desgraciadamente recibe el cartero. Furioso éste, se lanza contra la portera derribándola; al ruido acuda la gente, y los guardias separan a los dos combatientes.

LUM 1904-ESP

2

1 Lumière 676 (AS 281) Maguire & Baucus 1676
2 Alexandre Promio ; Georges Hatot ; Gaston Breteau
 
3 08/1897-09/1897 17 m 
4 FranceParis, 12 impasse Montfaucon, laiterie Courson   
 

M. LANGLOIS : C'était où, à Montmartre ?
M. HATOT : Maintenant, ça s'appelle rue Édouard Pailleron. Cela s'appelait impasse Monfaucon. Dans le fond de l'impasse Monfaucon, était une vacherie et le vacher avait affermé toutes les vieilles buttes pour faire paître ses vaches. Comme moi j'étais du quartier, quand on a demandé s'il fallait tourner alors, j'ai été trouver le copain vacher. Il m'a répondu : " prends ce coin-là. " C'était le coin qui touchait au mur. C'est là que nous avons nivelé le terrain. On pouvait fermer la porte, parce que pour rentrer dans les buttes, il y avait une porte. Notez que tous les gosses du pays sautaient par-dessus les murs pour venir jouer dans les vieilles buttes. Ils sautaient en maraude.


Cinémathèque Française, Les Débuts du Cinéma, Souvenirs de M. Hatot, 15 mars 1948, p. 18.

3

31/10/1897 FranceLyon Cinématographe Lumière Les Tribulations d'une concierge
31/12/1897 BelgiqueLiège Étienne Thévenon Les Tribulations d'un concierge
23/05/1898 EspagneAlicante Antonio Sanchís La tribulación de un conserje 
06/05/1899 France, Pau Cinématographe Lumière Tribulations d'une concierge
29/04/1902 Haïti, Port-au-Prince Hervet/Didier Tribulations d'une concierge 

4

Afin d'optimiser votre expérience sur ce site, nous utilisons des cookies. Ils visent essentiellement à réaliser des statistiques de visites. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies.