Hystérectomie vaginale

1

Hystérectomie vaginale

M. Doyen démontre avec le cinématographe trois hystérectomies vaginales complètes, jusqu'à la ligature des ligaments larges ; deux cas simples avec sections en V de la paroi antérieure de l'utérus et un cas compliqué, un énorme fibro-myome enlevé par morcellement.
Les assistants ont remarqué la facilité avec laquelle ils pouvaient suivre sur l'écran, dans des cas aussi compliqués tous les détails de l'opération.
L'écrasement des ligaments larges, la perforation de la tumeur avec le tube tranchant, l'emploi des pinces-gouge et du tire-bouchon, tous les détails de l'opération, ont été démontrés à la satisfaction de tous.


Revue critique de médecine et de chirurgie, 1re année, nº 2, 1er septembre 1899, p. 12.

 

Hystérectomie vaginale pour prolapsus avec renversement en arrière, par le cul-de-sac de Douglas, et hémisection totale de l'utérus.


Revue critique de médecine et de chirurgie, nº 8, août 1901, p. 74.

2

1 Doyen   
2 Clément Maurice

3 <11/08/1899  
4 France, Paris  

3

11/08/1899 Pays-BasAmsterdam, Grande Salle de l'université Eugène Doyen Hystérectomie vaginale 
01/08/1901 Grande-BretagneCheltenham Clément Maurice Hystérectomie vaginale 
01/06/1902 AllemagneBerlin, Académie des arts et des sciences Eugène Doyen Hystérectomie vaginale

4

doyen 04 doyen 05
1. Hystérectomie vaginale pour fibromes utérins.
Extraction du V supérieur et du fond de l'utérus avec
les pinces à griffes et l'érigne hélicoïde (tire-bouchon),
par traction en bas et en avant.
2. Hysérectomie vaginale pour fibromes utérins.
Apparition à la vulve du col et de ce qui reste du 
corps de l'utérus, par traction en haut et
latéralement des V supérieurs et latéraux.
L'utérus apparaît à la vulve, ouvert sur sa face
antérieure, dont une portion a été réséquée
pour en diminuer le volume.
Revue critique de médecine et de chirurgie, 1re année, nº 2, 1er septembre 1899, p. 11.

 

Afin d'optimiser votre expérience sur ce site, nous utilisons des cookies. Ils visent essentiellement à réaliser des statistiques de visites. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies.