Craniectomie

doy 001

© Filmoteca portuguesa

1

Craniectomie

La pellicule représente le premier temps de l'intervention, l'ouverture du crâne.
La dure-mère n'a été ouverte que 6 jours plus tard dans une 2e séance.


Revue critique de médecine et de chirurgie, nº 8, août 1901, p. 73.


Trepanación del cráneo

Operación del famoso cirujano doctor Doyen.

LEP 1902


Operaciones del Dr. Doyen

Treparación del cráneo.

LEP 1904

2

1 Doyen  Lepage 1040 (1902),  23 (1904)
2 Clément Maurice/Ambroise-François Parnaland
3 --/06/1898 60 m/30 m
 
Attendu qu'en juin de l'année 1896, au début du cinématographe, le docteur Doyen eut l'idée de faire cinématographier certaines de ses opérations chirurgicales en vue d'une double utilisé pratique, d'enseignement aux jeunes chirurgiens d'abord, d'enseignement à lui-même ensuite...
Tribunal civil de la Seine, 3e ch. Audience du 10 février 1905-Doyen c. Parnaland et Société générale des phonographes, etc.). Retranscrit dans Le Droit d'auteur, 18e année, nº 6, 15 juin 1905, p. 76.
La première démonstration de l'enseignement de la chirurgie par le cinématographe a été faite devant les membres de l'Association médicale britannique, en juillet 1898, au Congrès d'Edimbourg.
Trois pellicules furent projetées : la 1re représentait le maniement de mon lit d'opérations ; la 2º, une hystérectomie abdominale ; la 3º, une craniectomie.
Dr Doyen, " Le Cinématographe et l'enseignement de la chirurgie ", La Science française, Paris, 4 août 1899, p. 146.
4 France, Paris  

3

29/07/1898 Grande-Bretagne, Edimbourg Eugène Doyen  
 
M. Doyen, Paris, demonstrated with special instruments operations about the hip joint. He also exhibited a cinematograph showing the operations, each of them lasting several minutes. The various stages of the operation were easily followed and every movement and gesture of the operator and those about him was distinctly seen. At the conclusion of the demonstration, Professor Chiene moved a vote of thanks to M. Doyen.
The Scotsman, Edinburgh, Saturday 30 July 1898, p. 12.
21/10/1898 FranceParis, Hôtel des Sociétés Savantes Eugène Doyen Craniectonie
 
En moins d'une heure, nous sommes initiés brièvement à une dizaine d'opérations. Interventions abdominales pour lesquelles M. Doyen a inventé toute une stratégie, tout un arsenal d'instruments écarteurs, écraseurs, etc. ; craniectonie, son opération dans laquelle, en une minute, la calotte cranienne est percée, sciée, morcelée, et laisse à nu les méninges et le cerveau ; ostéotomie avec la scie circulaire mue par l'électricité, qui a tôt fait de sectionner un fémur, etc., etc. C'est toujours la bande du cinématographe qui nous fait saisir la manœuvre assez compliquée du lit pour opérations et du brancard pour les pansements, et la face des appareils plâtres. Hâtons-nous d'ajouter que l'appareil photographique est merveilleusement secondé par l'habileté et l'extraordinaire dextérité de M. Doyen.
Le Gaulois, Paris, 22 octobre 1898, p. 2.
09/08/1899 Pays-BasAmsterdam, Grande Salle de l'université Eugène Doyen Craniectomie 
05/05/1902 Autriche-HongrieVienne, Urania Theater Eugène Doyen Eine Schädeltrepanation 
01/08/1901 Grande-BretagneCheltenham Clément Maurice Craniectomie 
01/06/1902 AllemagneBerlin, Académie des arts et des sciences Eugène Doyen Craniectomie
 

[Dr. Doyen] " Étudiez sur l'écran une de mes opérations de craniectomie, de résection du genou ou d’hystérectomie, vous verrez que le champ opératoire est abordé franchement, sans hésitation, que les temps de l'opération se succèdent sans interruption et aussi sans précipitation. Les- mouvements sont précis et pondérés, l'opération est faite avec la même précision qu'une préparation anatomique, et vous pourrez la suivre jusque dans tous ses détails; Elle ne vous paraîtra aucunement précipitée : regardez votre montre, vous serez surpris de voir que deux, trois ou quatre minutes seulement viennent de s'écouler. Vous jugerez alors que l'opération ne dure que peu de temps, non pas parce que le chirurgien s'est hâté, mais seulement parce qu'il n'a fait aucun geste, aucun mouvement superflu."


Revue critique de médecine et de chirurgie, Paris, 30 juin 1902, p. 68.

4

doyen 02

Fernand Desmoulin, Doyen performing craniectomy with aid of doctor and nurse while nine physicians observe, Paris: Porcabeuf, 1897. Engraving.
© US National Library of Medicine. 

Afin d'optimiser votre expérience sur ce site, nous utilisons des cookies. Ils visent essentiellement à réaliser des statistiques de visites. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies.