George, Jean, Baptiste MONCA

(Sèvres, 1867-Paris, 1939)

monca

  

1

Jean-Claude SEGUIN VERGARA

George, Jean, Baptiste Monca, fils de Jean, Baptiste, Antoine, Alexandre Monca et d'Adèle Léontine (-≤1909), naît à Sèvres, le 23 octobre 1867.

  • Il épouse :
    • Jeanne, Eugénie Dupont (-≤1919), le 24 janvier 1896, à Paris (18e). Le couple a un enfant :
      • René, Louis, Georges Monca (Paris, 18e, 05/08/1889-)
    • Blanche Clara Céline Poupart (Hazebrouck, 17/12/1871-Paris 15e, 01/11/1958), le 23 avril 1919, à Paris (10e).
  • Il décède le 26 décembre 1939, à Paris (15e).

Dès l'âge de 18 ans, il est déjà sur les planches dans Étienne au lansquenet (Paris, Salle Molière, décembre 1885) et il poursuit son activité théâtrale jusqu'en 1888, en écrivant également des pièces avec Georges Bilhaut (Par tube acoustique, 1887; Vingt marches de trop, 1888...). Après avoir joué au Havre, à Nice, à Bordeaux, il parcourt l'Europe avec Mme Segoud-Weber, à côté de laquelle il interprète les principaux rôles du répertoire. Engagé par M. Lemonnier, il joue avec succès MarianneMadame la MaréchaleClaude Gueux, la Belle Grêlée, la P'tioteMaman GâteauLouis XI, etc. Il devient Secrétaire général du théâtre Déjazet. En 1898, il est administrateur général à l'Alhambra de Bruxelles :

ALHAMBRA.- Le Roi de Rome.- M. George Monca vient d'ouvrir la saison d'été au Théâtre de l'Alhambra en nous donnant le Roi de Rome, une pièce de l'ancien répertoire, que bien peu de Bruxellois, sans doute, ont eu occasion de voir jouée. [...]


Le XXe siècle, Bruxelles, 1er mai 1899, p. 3.

C'est en 1899, à l'occasion de la mise en scène de L'Auvergnate de Fernand Meynet, qui prévoit l'intervention d'un cinématographe, que George Monca rentre en contact avec Pathé afin de tourner Un drame dans la montagne, un film de 30 m qui est projeté pendant la représentation de la pièce. Après cette expérience cinématographique innovante, George Monca retourne au théâtre pendant quelques années. Malgré cette première incursion dans le monde du cinématographe, George Monca ne renoue avec l'écran qu'en 1906, grâce à Vincent Denizot qui lui fait tourner quelques scénarios, dans un petit studio d'Asnières. Il apparaît dans la production Gaumont, C'est papa qui prend la purge (1906) de Louis Feuillade. En 1908, il est engagé chez Pathé, où il joue dans son premier film, Le Roman d'un malheureux de Lucien Nonguet. Cettte même année, il commence sa carrière de cinématographiste avec L'Armoire normande. En 1909, il participe à la formation de la S.C.A.G.L. (Société Cinématographique des Auteurs et Gens de Lettres), aux côtés d'Albert Capellani. Il devient l'un des metteurs en scène attitré de Pathé, avec une longue filmographie. George Monca décède en 1939:

Georges Monca est mort
Un des plus anciens auteurs de films et metteur en scène, Georges Monca, qui avait conquis un nom dans le cinéma français et n'y comptait que des amis, vient de disparaître après une douloureuse maladie courageusement supportée.
Ses obsèques ont lieu ce matin, à 11 heures, 23, quai de Grenelle.


Le Journal, Paris, 29 de décembre de 1939, p. 4.

Bibliographie

Coissac Guillaume-Michel, Histoire du cinématographe des origines à nos jours, Paris, Cinéospe/Guathier-Villars, 1925.

2


1899

1906

Afin d'optimiser votre expérience sur ce site, nous utilisons des cookies. Ils visent essentiellement à réaliser des statistiques de visites. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies.