Le Cauchemar du Caïd

1297

© Gaumont-Pathé Archives

1

Le Cauchemar du Caïd

Après avoir renvoyé ses femmes qui essaient de le distraire par des danses lascives, le caïd s’endort en fumant son narghilé, d’un sommeil bientôt troublé par un cauchemar fantastique. Son imagination le transporte dans une prison où des gens insaisissables l’enchaînent et le rouent de coups de bâton. Puis il voit apparaître un énorme diable qui crache du feu et le menace de ses ongles puissants. Après un moment de répit, il est saisi, emporté sur une place publique et empalé sans merci. C’est alors que saisissant un de ses bourreaux qu’il frappe à coups de poing, il se réveille brusquement et s’aperçoit qu’il n’a dans les mains qu’un oreiller. Rappelé au sentiment de la réalité par son eunuque et ses femmes accourus au bruit, il se rend compte qu’il a été le jouet d’un mauvais rêve et reprend tranquillement sa pipe.

PAT 1905-10 

2

1 Pathé 1297  
2 n.c.
3 ≤ 10/1905 80 m
4 France   

3

04/12/1905 MexiqueMexico, Teatro Riva Palacio Enrique Rosas La pesadilla de Caín
18/05/1907 FranceParis, Théâtre de Grenelle Pathé Frères  Le Cauchemar du caïd

4

1297 01 1297 02
Le Cauchemar du Caïd
Pathé, photographies originales, 1905, 11,2 x 16,2 cm

© Collection Philippe Legendre 

Afin d'optimiser votre expérience sur ce site, nous utilisons des cookies. Ils visent essentiellement à réaliser des statistiques de visites. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies.