Assassinat du roi et de la reine de Serbie

0984

1

Assassinat du roi et de la reine de Serbie

PAT 1903-07/08


Asesinato del Rey y de la Reina de Serbia

PAT 1904-03

2

1 Pathé 984  
2 Lucien Nonguet  
3 29/05/1903-22/06/1903 35 m
4 France, Vincennes  
  Malgré de nombreuses difficultés on est arrivé à ce résultat, absolument surprenant, de pouvoir, quelques heures après un événement quelconque, obtenir des bandes impressionnées reproduisant avec une fidélité merveilleuse ce qui vient de se produire, en quelque partie du monde. Pour ne citer qu'un exemple, lors de l'assassinat du roi de Serbie et de la reine Draga, on pouvait voir, quarante-huit heures après, les films portant une reconstitution minutieuse des scènes terribles, qui s'étaient déroulées au Konak à Belgrade. Ce qui fait que, dans les grandes villes d'Europe, le public, encore sous l'impression de cette atroce tragédie, assistait, haletant, à un spectacle vécu en trois tableaux !
Et ne coryez pas que cette reproduction, pourtant faite de chic, puisse paraître puérile ; c'est, au contraire, saisissant de vérité et de grandeur tragique. Les personnages sont absolument ressemblants, les décors, les costumes, tout à fait authentiques.
C'est un véritable tout de force que le créateur de ces films a fait là, car, pour le guider, il n'avait que l'aide de quelques photographies recueillies à la hâte ; pour bâtir son scénario, il ne possédait que les télégrammes que tout le monde a pu lire et dont, surtout les premiers jours, le principal défaut était de manquer de clarté. Malgré cela, je le répète, quarante-huit heures après l'assassinat du couple royal, trois décors étaient peints, les artistes prêts, maquillés, sachant leur rôle... et les films (bandes cinématographiques) parcouraient le monde, pour le plus émerveillement des foules, impatientes de se rendre compte de cette royale boucherie.
Le troisième tableau du drame de Belgrade se passe dans les jardins du palais royal. Je jardin est rempli de soldats. Sur le côté, une fenêtre du palais s'ouvre et le corps pantelant de cleui qui fut roi de Serbie, lancé par deux soldats, vient s'abîmer sur le sol... Quelques instants se passent, puis c'est le cadavre de la reine Draga qui est, à son tour, précipité dans l'espace et vient tomber aux côtés de son époux. À ce moment, le roi Alexandre se relève, péniblement appuyé sur le coude... Ce n'est peut-être pas historique (il faut bien broder), mais c'est, en tout cas, bien saisissant et très théâtral.
Vous vous demandez comment il peut se faire que les corps jetés par la fenêtre, et qui ne pouvaient être que des mannequins, peuvent se mouvoir ensuite ? Il est inadmissible, n'est-ce pas, que les acteurs eux-mêmes se soient prêtés à ce saut dangereux.
Je vais vous expliquer le truc, grâce à l'obligeance de M. P***, qui a bien voulu me l'indiquer pour les lecteurs du Photo Pêle-Mêle.
Ce sont bien des mannequins qui sont lancés par la fenêtre, mais lorsqu'ils sont à terre, l'opérateur arrête son cinématographe, et les artistes remplissant les rôles du roi et de la reine viennent vivement prendre la place des mannequins, après quoi le cinématographe continue à enregistrer la fin de la scène.
Ce n'est pas plus malin que cela !
"Chronique Photo Pêle-Mêle", Photo pêle-Mêle, 1re année, nº 4, Paris, 25 juillet 1903, p. 26-27

0984a

Le Drame de Belgrade.
- I. L'acte d'abdication présenté au roi
© Cliché Pathé

 

0984b

Le Drame de Belgrade.
II. La reine Daga implore les conjurés
© Cliché Pathé

 

0984c

Le Drame de Belgrade.
III. Le roi et la reine précipités dans le jardin
© Cliché Pathé

3

21/06/1903 SuisseMonthey Louis Praiss
Phono-cinématographe
Assassinat de la famille royale de Serbie
22/06/1903 Espagne, Baléares, Palma de Majorque Cinematógrafo Balear Asesinato de los reyes de Servia
24/06/1903 Espagne, Barcelone Diorama Asesinato de los reyes de Servia
09/07/1903 Cuba, La Havane
José Esteban Casasus
El asesinato de los reyes de Servia
 

Un periódico de León da cuenta de que en un cinematógrafo que hay en aquella capital, se ha presentado una película representando el asesinato de los reyes de Servia. A la vista del espectador van pasanto la conjura, las voladuras con dinamita, el acto del asesinato de los reyes en paños menores y el de arrojar los cadáveres por una de las ventanas de Palacio.
No se puede pedir más actividad, ni más oportunidad tampoco, al Arte de la fotografía.
Se conoce que algún fotógrafo, de esos que sacan vistas cinematográficas, en cuanto supo la fiesta que se estaba celebrando en el Palacio de los Reyes, en Belgrado, cogió la máquina y allá se fue a tomar del natural todas aquellas escenas trágico-horripilantes.


Diario de la marina, La Habana, 26 de julio de 1903, p. 7.

25/07/1903 FranceVienne Henri Amblard Assassinat du Roi de Serbie et de la Reine Draga
22/03/1904 France, Saint-Quentin Royal Cinéma L’assassinat de la Famille royale de Serbie 
12/05/1904 FranceSaint-Quentin M. Dnamré/Cinématographe américain Meurtre du roi Alexandre et de la reine Draga

4

29/05/1903 : Assassinat d'Alexandre 1er de Serbie et de la reine Draga Mašin dans le palais royal de Belgrade.

aleksandarobrenovic

El rey Alejandro 1º y la reina Draga 

Afin d'optimiser votre expérience sur ce site, nous utilisons des cookies. Ils visent essentiellement à réaliser des statistiques de visites. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies.