VANNES

1896

Le Cinématographe du Théâtre Romain (Place de la Halle-aux-Grains, novembre 1896)

 Le Théâtre Romain vient de donner quelques séances de cinématographe à Pontivy avant d'en faire autant à Vannes. La baraque s'installe sur la place de la Halle-aux-Grains et l'inauguration est prévue pour le jeudi 5 novembre :

Le Cinématographe
Le Théâtre Romain, installé depuis dimanche sur la place de la Halle aux Grains obtiendra un véritable succès. Jeudi l'on admirera ce merveilleux appareil qui donne la vie et l'animation aux reproductions de la photographie avec une illusion tellement complète que l'on s'imagine être en présence de véritables sujets en mouvement. Nous ne doutons pas que cet établissement obtienne le succès qu'il mérite.


L'Avenir du Morbihan, Vannes/Pontivy, 4 novembre 1896, p. 2. 

Mais aucune information sur le propriétaire de l'appareil, ni sur les films qui constituent le programme. 

Le Cinographoscope de M. Trésel (Place de la Halle-aux-Grains, novembre 1896)

M. Trésel continue sa tournée en Bretagne, et, après un rapide passage par Morlaix, il s'apprête à présenter aux Vannetais le cinographoscope. Il s'agit sans doute de la première fois qu'ils voient un tel appareil. Dès le 31 octobre, un entrefilet annonce la prochaine ouverture de ce spectacle installé sur la place de la Halle-aux-Grains :

CINOGRAPHOSCOPE
Le cinographoscope, ou projections animées, dirigé par M. Trésel, venant de Brest où il a remporté un grand succès, vient également d'arriver sur la place de la Halle-aux-Grains.
Ce genre d'attraction qui n'a encore jamais été installé dans notre ville, attirera certainement un nombreux public.
Le cinographoscope est éclairé à la lumière électrique, ce qui donne absolument l'illusion de la vie aux images des personnes qui sont représentées de grandeur naturelle.
Le prix des places est de 1 franc et de 0 fr. 50.
Des affiches feront connaître ultérieurement le jour de l'ouverture.


Le Progrès du Morbihan, Vannes, 31 octobre 1896, p. 2.

 C'est finalement le 6 novembre qu'à lieu la première du cinographoscope à Vannes. Si l'information est limitée, en revanche, nous disposons du programme complet de la soirée inaugurales :

CINOGRAPHOSCOPE
Le cinographoscope, ou projections animées, dirigé par M. Trésel, installé sur la place de la Halle-aux-Grains, donnera sa première représentation vendredi prochain, 6 novembre 1896.
PROGRAMME
1. L'arrivée d'un train.
2. Sardiniers dans le port.
3. Descente de l'omnibus.
4. Une grue à vapeur.
5. Déchargement d'un navire.
6. Sortie de l'arsenal.
7. Les clowns excentriques.
8., La place de la République à Rouen.


Le Progrès du Morbihan, Vannes, 4 novembre 1896, p. 2.

vannes place halles aux grains vannes cinographoscope
Collection H. Laurent, Port-Louis
Vannes, La Poste et la place de la Halle aux Grains, c. 1900
L'Avenir du Morbihan, Vannes,
6 novembre 1896, p. 3.

Le succès est au rendez-vous et les Vannetais se pressent pour voir les images animées comme l'indique L'Avenir du Morbihan :

Le Cinographoscope
Depuis que ce spectacle est offert à Vannes, la jolie loge où on y assiste, ne cesse d'avoir des amateurs. Rien n'est curieux comme ce mouvement de vie reproduit avec une réalité absolue : arrivée de chemin de fer, scènes à la mer, dans les rues, tout est charmant, et pas un Vannetais ne voudra manquer l'occasion de se rendre compte de cette belle invention.


L'Avenir du Morbihan, Vannes, 13 novembre 1896, p. 3.

Le lendemain, renouvellement complet des vues avec 9 nouveaux titres, mais on a tout de même le sentiment que le nombre total de vues reste relativement limité, sans doute guère plus d'une trentaine de films. L'article ajoute : " Comme nous savons que le cinographoscope ne doit plus donner que quelques représentations nous ne saurions engager trop vivement, nos concitoyens à aller voir ce charmant spectacle, tout nouveau dans notre ville, et qui est aussi curieux qu'agréable à voir (Le Progrès du Morbihan, Vannes, 14 novembre 1896, p. 2.). C'est en tout cas la dernière annonce publiée dans la presse consultée.

Répertoire (autres films) : Cinq kilomètres en expressUne vue de merLes montagnes russes nautiquesL'abreuvoirLa sortie de l'usineMademoiselle Bébé et ses chiensLes Fêtes franco-russes à Paris (2 vues) (Le Progrès du Morbihan, Vannes, 14 novembre 1896, p. 2).

Contacts