NÎMES

Thierry LECOINTE

Nìmes, chef lieu du Gard (France), compte 71.000 habitants (1894). 

nîmes

Dès fin avril 1896, Le Cinématographe-Lumière est installé dans la quasi-totalité des villes françaises de plus de 100 000 habitants (Paris, Lyon, Nice, Bordeaux, Marseille, Lille, Reims, Rouen et Saint-Etienne), où il occupe, seul, une position de précurseur de spectacles cinématographiques. Depuis le 22 avril 1896 pourtant, il est aussi implanté à Montpellier qui ne compte guère plus de 65 503 habitants, alors que s’y déroule une exposition internationale drainant un grand nombre de visiteurs, clients potentiels du cinématographe. Quant à Nîmes, à 45 km de Montpellier, avec ses 68 735 habitants, peut-elle répondre aux critères de la politique commerciale de la maison Lumière ? Nîmes présente, pour les exploitants de ces nouveaux spectacles, de nombreux atouts commerciaux et logistiques : une situation idéale sur un carrefour Paris-Barcelone et Bordeaux-Nice ; une saison tauromachique (de mai à octobre) qui attire en ville, lors de chaque corrida dominicale, 10 à 15 000 aficionados susceptibles de fréquenter un nouveau spectacle ; des infrastructures intéressantes : un théâtre municipal, un théâtre d’été (ancien casino), un music-hall (l’Eden), - situés respectivement : place de la Maison Carrée ; boulevard Sergent Triaire ; 4, rue Jean-Baptiste Godin -, diverses salles municipales et le célèbre amphithéâtre romain, les arènes. On y trouve aussi un grand nombre de cafés dotés de salles de concerts ou simplement de terrasses qui permettent, l’été, quelques aménagements. Enfin, la cité accueille chaque année la grande foire de la Saint-Michel qui débute à la mi-septembre et se prolonge pendant quatre à cinq semaines. Nîmes est la 22e ville française à découvrir le cinématographe.


Contacts